FCP : le fonds Micado France 2018 assure le financement des « midcaps »


Trois sociétés, Accola, Investeam et MiddleNext, viennent au secours des entreprises françaises de taille moyenne cotées à la Bourse de Paris pour les aider à se financer. Environ une vingtaine d'entre elles pourront émettre des obligations achetées par un Fonds Commun de Placement (FCP) contractuel créé à cet effet.

placement, france

Financement des valeurs moyennes

Les différents partenaires de l’opération expliquent le lancement de ce fonds, nommé Micado France 2018, en raison du contexte bancaire. Ils estiment que « le financement bancaire devient rare et cher », alors que « les PME et les entreprises de taille intermédiaires (ETI) françaises ont un fort besoin de financements complémentaires ».

Accola, Investeam et MiddleNext soulignent également le fait que ces « midcaps » (terme anglo-saxon pour les valeurs moyennes) ont difficilement accès au marché obligataire du fait des faibles montants qu’elles doivent emprunter individuellement.

Objectif : une taille de 300 millions d’euros pour le fonds

La gestion du fonds a été déléguée à Portzamparc Gestion. La société assurera la sélection des sociétés sur la base de leur qualité de crédit et visera une diversification du fonds, notamment sectorielle. Elle vise pour ce fonds une taille d’environ 300 millions d’euros.

Chaque entreprise pourra ainsi émettre entre 5 et 20 millions d’euros via des obligations cotées sur Alternext à taux fixe de maturité 6 ans. Ce fonds, commercialisé par Investeam, est toutefois réservé aux investisseurs professionnels.