FCPE et Sicav d'actionnariat salarié

Partagez

Quels placements sont effectués dans le cadre de votre Plan d'épargne entreprise ou votre Plan d'épargne interentreprises ?

Les PEE et PEI peuvent être investis dans trois types de supports :

• Les titres de l'entreprise elle-même
• Les fonds communs de placement d'entreprise (FCPE)
• Les SICAV d'actionnariat salarié

Les fonds communs de placement d'entreprise (FCPE)

Institués en 1969 dans le sillage des ordonnances de 1967 afin de gérer les premières réserves de participation, les FCPE sont des sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières qui occupent une place prépondérante dans le dispositif de l'épargne salariale française. Seuls les salariés ou anciens salariés de l'entreprise peuvent être porteurs de parts de FCPE.

Ils sont classés en deux grandes catégories.

  • Les FCPE dédiés :

Dans ce cas, le fonds est investi pour plus d'un tiers de son montant dans les titres émis par l'entreprise elle-même. Cela signifie que ces types de FCPE peuvent aussi comporter d'autres valeurs mobilières (actions, obligations, titres du marché monétaire). Ils sont gérés par une société de gestion indépendante, exclusivement pour le compte des salariés de l'entreprise concernée. Cette société de gestion agit sous le contrôle d'un conseil de surveillance : celui-ci est soit composé des représentants de l'entreprise et des porteurs de parts, soit uniquement des représentants de ces porteurs de parts. Ces FCPE ne peuvent être accessibles par les Plan d'épargne interentreprises (PEI).

  • Les FCPE diversifiés :

Ces fonds, qui ne comportent pas plus d'un tiers de titres de l'entreprise, sont semblables aux Sicav et aux fonds communs de placement que les établissements bancaires classiques peuvent proposer dans le cadre des placements de type PEA ou assurance-vie multisupports. A une ou deux nuances près : ils ne peuvent cependant compter plus de 5% de leur actif provenant d'un même émetteur et ils doivent être investis en titres cotés.

Quels sont les avantages des FCPE ?

Ceux-ci sont identiques aux avantages des OPCVM traditionnels: ils procurent la possibilité de placer de faibles sommes dans des titres de valeurs mobilières et leur gestion, contrôlée par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), est confiée à un professionnel. Les notices d'information et les règlements des fonds permettent de vous tenir informés sur les orientations du fonds qui guident le choix du gestionnaire, sur les risques qu'ils comportent et sur les différents frais (frais de souscription, frais annuels de gestion et frais à la sortie). Il est prévu que vous soyez régulièrement informé sur l'évolution de la valeur de la part du fonds (dite valeur liquidative) ce qui vous permet de suivre le rendement de votre placement.

Comment choisir son FCPE ?

Tout dépend de votre profil d'épargnant, de votre projet personnel et de votre horizon d'investissement. Les FCPE pouvant être composé de différentes classes d'actifs plus ou moins risquées (actions, obligations, monétaire) veillez donc à leur pondération et à leur profil. Vos critères qualitatifs peuvent également être pris en considération : de plus en plus d'entreprises proposent des placements ISR (Investissement socialement responsable) qui a pour objet d'orienter votre épargne vers des sociétés qui tendent à concilier développement durable, respect de valeurs sociales, éthiques, et environnementales.

Les Sicav d'actionnariat salarié

Instituées par la loi du 19 février 2001, ces Sociétés d'Investissement à Capital Variable d'actionnariat salarié remplissent la même fonction que le FCPE : elles servent de support à gestion d'un portefeuille de valeurs mobilières émises par l'entreprise. Comme les FCPE diversifiés, les Sicav d'actionnariat salarié peuvent être investies dans tous types de valeurs mobilières : actions, obligations, produits monétaires, ou les trois.

Quels placements si ma société ne possède pas de plan d'épargne ?

Dans ce cas, la participation peut être investie dans des placements de type SICAV ou FCP. Les sommes peuvent également être placées sur ce que l'on nomme les comptes bloqués : il s'agit généralement de fonds d'investissement créés dans l'entreprise et gérés par elle-même. Attention : leur rémunération (taux d'intérêt annuel) ne peut être inférieure au taux moyen constaté pour le rendement des obligations des sociétés privées.

A qui s'adresser ?

Pour vous informer sur ces dispositifs, allez voir les représentants du personnel de votre entreprise voire une organisation syndicale.

 

Réseaux Sociaux