Fonds euros dynamique Eurocit : 3% de rendement en 2015


Eurocit' est l'un fonds en euros dynamiques les plus anciens du marché de l'assurance vie. Si la performance 2015 est au rendez-vous, c'est moins le cas dans la durée : il fait à peine mieux que le fonds en euros de La Mondiale à moyen-long terme.  

Eurocit' d'AG2R La Mondiale : une surperformance peu évidente

Contrat rempli pour Eurocit’ en 2015. Précurseur des fonds en euros dynamiques, ce support a été créé le 1er octobre 2007 en vue d’attribuer aux souscripteurs de contrats AG2R La Mondiale un rendement annuel moyen supérieur d’un demi-point à l’actif général de La Mondiale à moyen-long terme. Au titre de l’année écoulée, Eurocit’ a affiché un taux de rendement de 3% net de frais et avant prélèvements sociaux dans le cadre du contrat Terre de Vie, contre 2,35% pour le fonds en euros de la compagnie.

Le fonds en euros classique fait quasiment jeu égal sur 5 et 8 ans

Dans la durée, le bilan du fonds est beaucoup plus mitigé : la parole n’est tout simplement pas tenue ! Sur huit années, Eurocit’ a certes fait mieux que l’actif général à cinq reprises avec de belles performances en 2009 (6,05%), 2010 (5,35%) et 2013 (4,75%). A contrario, lorsque les marchés financiers ont fini l’année en baisse – ce fut le cas pour le CAC 40 en 2008, 2011 et 2014 – le fonds en euros dynamique a accusé des rendements décevants, en queue de peloton des classements.

Résultat des courses, Eurocit’ est plombé par ces millésimes moins porteurs. L’actif général de La Mondiale fait quasiment jeu égal sur 3, 5 et 8 ans :
– 3 ans (2013-2015) : +8,2% contre +9% pour Eurocit’
– 5 ans (2011-2015) : +15,2% contre +15,3% pour Eurocit’
– 8 ans (2008-2015) : +29,2% contre +29,3% pour Eurocit’

Le surcroît de rendement d’Eurocit’ représente donc l’épaisseur du trait. Surtout, ses performances sont très volatiles alors que celles de l’actif général de La Mondiale sont beaucoup plus régulières.

Exposition aux marchés actions

Comment expliquer cette volatilité alors que les taux servis sont très voisins ? Ces mouvements sont inhérents au fonctionnement d’Eurocit’. Il est basé sur l’actif général de La Mondiale pour au moins 70%, complété par une poche de diversification de 30% maximum, généralement investie sur des fonds diversifiés et flexibles gérés par des sociétés de gestion renommées comme Carmignac Gestion ou DNCA Finance. Ces fonds étant en partie exposés aux actions, la poche de diversification peut impacter négativement la performance globale d’Eurocit’ en période de nervosité sur les marchés. Heureusement, le capital reste garanti comme un fonds en euros traditionnel.

Toutefois, un virage a été pris courant 2015. « Le contexte de baisse des taux s’est fortement accéléré et ne nous permet pas de prendre autant de risques que par le passé ; quant aux marchés actions, de nombreux secteurs semblent présenter des prix relativement élevés », expliquait AG2R La Mondiale dans sa fiche produit en milieu d’année, avant la chute brutale des cours de Bourse intervenue au mois d’août.

Eurocit’ est présent sur les contrats Terre de Vie, Terre de Rêve, Terre d’excellence, Pierre de Soleil, Aprep Multigestion (dédiée aux courtiers et CGPI) et sur la gamme DEPG (direction des études patrimoniales groupe d’AG2R La Mondiale). Les performances du fonds dans ces contrats peuvent différer en fonction des frais de gestion.

A lire sur le même thème

Assurance vie : rendement en baisse et réserves en hausse en 2015
Assurance vie : fonds euros dynamiques ou immobiliers, lequels sont les meilleurs ?