Forex, options binaires : alerte de l’AMF sur de faux agents


Un appel d’une entreprise mandatée par l’Autorité des marchés financiers (AMF) vous proposant de récupérer des sommes perdues sur des sites internet a de forte chance d’être une arnaque. L’AMF a tenu, dans un communiqué publié le 31 juillet 2014, à mettre en garde les particuliers contre le démarchage téléphonique réalisé par plusieurs personnes se présentant comme membres de l’agence KD Markets. Ces individus se déclarent envoyés par l’AMF pour permettre aux épargnants de récupérer les sommes perdues par ces derniers sur des sites de spéculation en ligne sur le marché des changes non régulé (Forex) ou sur des options binaires, qui consistent à parier sur la hausse ou la baisse d’un actif sur une période donnée.

 

Le gendarme de la Bourse a déjà prévenu les internautes sur les dangers de ces sites non autorisés à plusieurs reprises et en a dressé la liste, en collaboration avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).
C’est la deuxième fois que l’AMF attire l’attention du public sur des arnaques à base d’usurpation d’identité. Dans un communiqué publié le 19 juin 2014, étaient ciblées plusieurs personnes se prétendant du « service juridique des autorités des marchés financiers » ou de l’entreprise « COB trading ». L’escroquerie se basait également sur les sommes perdues par les épargnants sur le Forex.

 

A lire aussi :

Forex, épargne salariale : les demandes au médiateur de l’AMF explosent

Trading d’options binaires : attention aux faux représentants de l’AMF