GTT : une nouvelle valeur de rendement à la Bourse de Paris


L'introduction en Bourse de GTT a remporté un franc succès auprès des actionnaires institutionnels en quête de rendement. Celui-ci devrait atteindre plus de 6% par an en 2014 et 2015 sur la base du cours actuel de l'action, voisin du prix de l'IPO. De quoi inspirer les petits porteurs qui ont relativement boudé l'opération.

GTT, rendement de l'action de plus de 6% par an

GTT a bouclé son introduction en Bourse avec succès sur le compartiment A d’Euronext, l’opérateur de la place de Paris. Les premiers échanges sur le marché sont intervenus le 27 février 2014. Eligible au PEA et a priori au PEA PME, cette ETI (entreprise de taille intermédiaire) est le leader mondial des systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le transport du gaz naturel liquéfié (GNL) par bateau. La valeur n’a pas soulevé l’enthousiasme des actionnaires individuels, qui n’ont souscrit que 873.592 des 13,5 millions d’actions mises en vente, soit 6,5% des titres offerts. Sur un placement de 621 millions d’euros, les ordres de souscription des particuliers ont péniblement atteint 40,2 millions d’euros.

 

PER 2014 de 15

Les petits porteurs ont-ils eu tort de snober les actions de la société Gaztransport & Technigaz (GTT) ? Il est à ce titre intéressant de noter que les investisseurs institutionnels ont adopté un comportement opposé, manifestant un vif intérêt pour la valeur. Ils ont demandé pour 55 millions d’actions soit plus de quatre fois le nombre de titres proposés. Qu’est-ce qui a bien pu attirer une catégorie d’investisseurs et pas l’autre ?

 

La réponse est peut-être à trouver du côté des ratios financiers et des multiples de valorisation de GTT. Avec un PER 2014 et 2015 d’environ 15 (soit 15 années de résultat pour justifier la valorisation actuelle), le ratio cours/bénéfices de la société a pu rebuter plus d’un petit actionnaire en recherche d’un potentiel de plus-values élevées. Ce d’autant que la société se paie plus de 10 fois son actif net ou encore plus de 7 années de chiffre d’affaires. Mais l’intérêt du dossier est tout autre : la société devrait pratiquer une politique de dividendes attractive pour l’actionnaire. Le management ne s’en est pas caché, bien au contraire. GTT s’est fixé l’objectif de verser à ses actionnaires au minimum 80% du bénéfice distribuable.

 

Mieux, cette distribution de revenus devrait être régulière et séquencée chaque année en deux temps. « Il est prévu que le paiement de ces dividendes intervienne deux fois par an, le résultat de chaque exercice donnant lieu à la distribution d’un acompte sur dividendes à l’automne de cet exercice, le solde étant distribué au printemps suivant, postérieurement à l’assemblée générale approuvant les comptes de l’exercice concerné », a annoncé la filiale à 40% de GDF Suez. Cette politique est permise par un modèle économique original, basé sur la vente de licences donnant lieu au versement de royalties (92% du chiffre d’affaires 2013). Double avantage de ce mode de fonctionnement : un modèle très peu capitalistique (2 à 3 millions d’euros d’investissements par an) et un taux d’impôts réduit, les royalties n’étant taxées en France qu’à 15%.

 

100% du résultat distribué en dividendes 2012 et 2013

Résultat, sur la base du cours actuel, cette machine à cash devrait servir un taux de 6,9% en 2014 et de 6,1% en 2015 selon les prévisions du bureau d’analyse IDMidCaps. Preuve de cette capacité à distribuer des dividendes, la société a reversé 100% de son résultat en dividende en 2012 et même davantage en 2013 avec un bénéfice de 118,7 millions d’euros pour un dividende de 127 millions dont 51,7 millions d’acompte déjà versé en septembre dernier.

 

Pour les investisseurs en quête de rendement, il n’est donc pas trop tard pour se positionner sur l’action GTT, d’autant que le cours de Bourse n’a quasiment pas varié par rapport au prix d’introduction, fixé à 46 euros, légèrement au-dessus du prix médian de la fourchette indicative (41 à 50 euros).

 

Le solde du dividende 2013 payé en mai 2014

Conformément à sa politique de distribution semestrielle des dividendes, GTT a déjà mis en paiement an acompte sur dividende d’un montant de 51.678.319 euros le 5 septembre 2013. L’assemblée générale des actionnaires ayant décidé, le 10 février 2014, de distribuer un montant global de 127 millions d’euros aux porteurs de parts, le solde du dividende pour l’exercice 2013 se montera à 75.330.465 euros, soit 2,03 euros par action. Cette somme sera détachée le 21 mai 2014 et mise en paiement le 26 mai 2014.

GTT : informations boursières en bref
Cours de bourse : 46,5 euros (clôture du 03/03/2014)
– Code ISIN : FR0011726835
– Code mnémonique « GTT »
– Cotation sur le compartiment A (> 1 milliard d’euros)
– Capitalisation boursière : 1,721 miliard d’euros (au 03/03/2014)