Immobilier en Ile-de-France : le prix des transactions dans ancien a perdu 3,8% en un an


La baisse des prix est plus prononcée pour les ventes de maisons que pour celles des appartements selon les notaires de la région parisienne.

Entre janvier 2009 et 2010, les prix des transactions de l’immobilier ancien en Ile-de-France ont diminué de 3,8%. Selon la Chambre des notaires de Paris-Ile-de-France, l’évolution est de -2% à Paris, de -4,4% en petite couronne et de -4,7% en grande couronne.

Le prix des maisons diminuent lui de 5,5% sur la période et celui des appartements de 2,8%.
Sur trois mois (comparaison entre octobre 2009 et janvier 2010), les prix sont en hausse de 1% sur l’ensemble de la région : ils progressent de 2,2% à Paris, de 0,3% en petite couronne et de 0,4% en grande couronne.

« Les prix constatés lors des 3 derniers mois observés sont équivalents à ceux constatés en mars 2006 pour les maisons et aux prix enregistrés en août 2007 pour les appartements. Ils restent donc élevés en valeur absolue. Le marché reste caractérisé par la pénurie d’offre de biens à vendre » affirme la Chambre des notaires.