Introductions en Bourse de Vente-unique.com et Lucibel à venir


Le rythme de cotations nouvelles sur le marché parisien ne faiblit pas. A l'approche de la pause estivale, d'autres opérations d'introduction en Bourse sont annoncées après le succès de toutes celles menées au mois de juin.  

bourse

Après un premier semestre 2014 marqué par une vive reprise des introductions en Bourse en France, le second commence sur les mêmes bases. Deux nouvelles cotations de PME sur la place financière de Paris se profilent. Le groupe Cafom, exploitant de magasins But dans les départements d’outre-mer et de l’enseigne Habitat, a annoncé mardi 1er juillet 2014 le projet d’introduction en Bourse de sa filiale Vente-unique.com, société de vente en ligne de canapés, de meubles et d’équipement de la maison à prix discount.

Vente-unique.com, une filiale du groupe coté Cafom

« Une réflexion a été engagée par le groupe Cafom en vue d’une ouverture du capital de Vente-unique.com, a annoncé la maison-mère de Vente-unique.com, elle-même cotée en Bourse, à l’occasion de la présentation de ses résultats semestriels clos le 31 mars dernier. Une introduction en Bourse est ainsi envisagée sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l’AMF (Autorité des marchés financiers, NDLR) d’un visa sur le prospectus relatif à l’opération » sans toutefois préciser de calendrier.

D’octobre 2013 à mars 2014, Vente-unique.com a enregistré une progression de 15% de son chiffre d’affaires à 29 millions d’euros grâce à une croissance de l’activité dans les 7 pays européens où le site est implanté (France, Espagne, Allemagne, Belgique, Suisse, Autriche et Luxembourg). Cafom contrôle actuellement 92% du capital de Vente-unique.com, les 8% restants étant détenus par les managers et salariés de la société.

Placement privé pour Lucibel

A plus court terme, une autre introduction en Bourse devrait intervenir sur Alternext, marché aux contraintes de cotation allégées dédié aux PME-ETI. Concepteur de solutions d’éclairage basées sur la technologie LED, Lucibel va entrer en Bourse au cours des prochaines semaines au terme d’une procédure préalable réservée aux investisseurs professionnels, appelée placement privé.

Fondée en 2008 par Frédéric Granotier, ex-associé de Charles Beigbeder dans la société de vente d’électricité Poweo, Lucibel a enregistré en 2013 un chiffre d’affaires consolidé de 21,5 millions d’euros, en progression de 240% par rapport à 2012, dont +87% hors croissance externe. La société a procédé à deux acquisitions récemment : celle de Cordel, spécialiste de l’éclairage des points de vente et de Procédés Hallier, spécialiste de l’éclairage des musées, hôtels et enseignes de luxe. Un essor qui n’est pas encore rentable, puisque Lucibel a accusé une perte nette de 7,2 millions d’euros en 2013, légèrement supérieure à celle de 2012 (6,7 millions d’euros).

 

Succès des IPO récentes

Euronext, Coface, Worldline, SergeFerrari Group, Pixium Vision… Toutes les introductions en Bourse récentes ont été couronnées de succès, quelle que soit leur taille ou les modalités de souscription (cession ou augmentation de capital). Le marché accueille également plusieurs transferts sur Alternext ou Euronext de PME jusque-là inscrites sur le Marché Libre, considéré comme l’antichambre de la Bourse. Tel fut le cas récemment de Reworld Media (éditeur de magazines comme Marie France ou Télé Magazine) et de Bluelinea (systèmes électroniques de surveillance et de téléassistance médicalisée) en juin et bientôt de Voltalia, producteur d’électricité d’origine renouvelable détenu par la famille Mulliez.