IPO : Spie retente sa chance avec un prix de souscription en baisse


Désormais, la priorité de Spie est de se désendetter à l'occasion de sa deuxième tentative d'introduction en Bourse, les actionnaires financiers devant attendre pour se défaire de leurs titres. A 16 euros par action, le prix de souscription en milieu de fourchette a baissé de 3,9% par rapport à l'offre initiale, alors que la Bourse a gagné 14% depuis.  

Spie : IPO relancée sur la Bourse de Paris

 Huit mois après un premier échec, Spie relance son processus d’introduction en Bourse sur Euronext Paris. Le groupe spécialisé dans les services techniques aux entreprises et aux collectivités a profité de l’occasion pour remanier profondément la structure de l’offre de titres. Première observation, le prix de souscription, compris entre 14,50 et 17,50 euros par titre (voir modalités), est abaissé par rapport à la fourchette initiale de 15 à 18,30 euros proposée au début de l’automne 2014. A 16 euros, le prix médian de l’opération a baissé de 3,9% en huit mois alors qu’entre temps, les marchés actions se sont valorisés, le CAC 40 ayant gagné 14% dans l’intervalle.

Surtout, il n’est presque plus question de débouclage du LBO (rachat de l’entreprise par recours à l’endettement) conclu à l’été 2011, la porte de sortie offerte aux actionnaires financiers ne s’exerçant que partiellement si la demande des investisseurs est au rendez-vous. Parallèlement, l’offre réservée aux salariés avec une décote, d’un montant de 55 millions d’euros, a disparu. Au total, Spie a l’intention d’émettre pour environ 700 millions d’euros d’actions nouvelles afin d’accélérer le désendettement du groupe, contre 525 millions auparavant.

Trois fois moins d’actions existantes mises en vente

La Caisse de dépôt et placement du Québec, actionnaire historique de la société, a fait part de son intention de suivre l’opération pour un montant compris entre 100 et 150 millions d’euros. Seuls les dirigeants et salariés (en direct et via le FCPE) pourront vendre des actions dans le cadre de la taille initiale de l’offre, à raison d’un nombre maximum de 6.258.876 actions existantes, soit 4,17% des parts avant augmentation de capital. A l’automne dernier, il était question de mettre sur le marché trois fois plus d’actions existantes (21.666.666).

Spie a profité de l’opération pour mettre à jour son business plan, après avoir publié des résultats 2014 totalement en ligne avec les attentes (chiffre d’affaires de 5,22 milliards d’euros, marge d’exploitation de 6,4%). Les objectifs chiffrés apparaissent légèrement atténués par rapport au plan de développement initial : de 2,5 à 3,5% sur la période 2015-2018, la perspective de croissance organique tombe dans une fourchette de 2 à 3% sur la période 2016-2018. En revanche, Spie vise toujours l’acquisition de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires chaque année, ainsi qu’une amélioration de son taux de marge opérationnelle consolidé de 10 à 20 points de base par an. La perspective de payout (part du résultat reversée aux actionnaires) est maintenue à 40% du résultat net consolidé part du groupe.

A lire aussi sur les introductions en Bourse
Introduction en Bourse : où va votre argent ?

 

Spie : modalités de l’introduction en Bourse

Marché de cotation

Euronext Paris – compartiment A

Codes de l’action

Mnémonique : SPIE
Code ISIN : FR0012757854

Fourchette de prix indicative

14,50 – 17,50 euros par action (prix médian : 16 euros)

Nature de l’opération

Augmentation de capital (environ 700M€) et cession de titres (environ 91M€ et 300 M€ maximum en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de surallocation)

Nombre de titres émis

Entre 40.000.000 et un maximum de 48.275.862 actions ordinaires nouvelles à émettre

Eligibilité des titres

PEA

Calendrier de l’IPO

Vendredi 29 mai 2015 : Visa de l’AMF sur le prospectus
Lundi 1er juin 2015 : ouverture de l’offre
Lundi 8 juin 2015 : clôture de l’offre pour les particuliers à 17 heures (guichets de banque) ou 20 heures (ordres passés sur Internet)
Mardi 9 juin 2015 : résultat de l’offre et 1ère cotation sur Euronext Paris
Mercredi 10 juin 2015 : début des négociations sous la forme de promesses d’actions
Jeudi 11 juin 2015 : règlement-livraison des actions
Vendredi 12 juin 2015 : début des négociations des actions Spie sur Euronext
Mercredi 8 juillet 2015 : date limite d’exercice de l’option de surallocation