L’action Air France-KLM subit la baisse des réservations


En attendant l'issue des réunions des conseils monétaires de la Réserve fédérale américaine (Fed) et de la Banque centrale du Japon, les investisseurs se montrent prudents. Le CAC 40 recule légèrement et lâche 0,13% à 4.388,60 points. Air France-KLM pâtit des grèves et des attentats.

Les investisseurs se montrent prudents à la Bourse de Paris

La valeur du 20 septembre 2016 : Air France-KLM

Le transporteur aérien anticipe une dégradation des réservations dans les prochains mois, dans le sillage des attentats qui ont touché la France et de la grève des hôtesses et stewards cet été, a indiqué le PDG Jean-Marc Janaillac au cours d’une conférence de presse, rapporte Reuters.

« Sur la période juin-août 2016, Air France a constaté une baisse de ses réservations de 5%. Cette tendance s’accentue sur la fin de l’année 2016, avec une baisse entre 5 et 10%. Elle est encore plus marquée sur les marchés chinois, japonais et américains », a-t-il détaillé. Le titre recule de 2,80%, à 4,65 euros.

Genfit lance un nouveau programme sur la NASH

La société biopharmaceutique a lancé un nouveau programme pour le diagnostic des patients atteints de la NASH, une maladie hépatique, sur la base de miARNs et d’algorithmes propriétaires de Genfit. Les MicroARNs (ou miARNs) ont pour rôle principal de contrôler des fonctions biologiques essentielles en modulant l’expression de gènes cibles. « Ce sont des éléments de plus en plus importants dans la compréhension du développement des maladies chroniques », souligne le laboratoire.

De nombreux centres cliniques et services experts en hépatologie doivent être impliqués dans ce programme, en Europe et aux Etats-Unis. Un premier accord a déjà été signé avec le département d’hépatologie gastro-entérologie de l’hôpital universitaire d’Anvers, en Belgique. Le titre s’envole de 15,51%, à 25,99 euros, et caracole en tête de l’indice SBF 120.

Wendel va racheter le panafricain Tsebo

La société d’investissement a signé un accord pour l’acquisition de Tsebo, pour un montant d’environ 331 millions d’euros. Ce groupe panafricain de services aux entreprises emploie autour de 34.000 collaborateurs, répartis dans 23 pays. L’opération de rachat doit être finalisée d’ici la fin de l’année 2016. La valeur cède 0,63, à 102,35 euros.

Klépierre a placé 600 millions d’euros d’obligations

La foncière, spécialisée dans l’immobilier commercial, a placé 600 millions d’euros d’obligations auprès d’investisseurs internationaux, notamment français, allemands et britanniques. Ces titres de créance, assortis d’un coupon de 1,25%, arriveront à échéance dans 15 ans, en septembre 2031. L’emprunt obligataire a été sursouscrit trois fois, précise la direction. Le cours de l’action s’adjuge 0,52%, à 40,78 euros.

Virbac a revu son objectif de croissance annuelle à la baisse

Au premier semestre, le laboratoire vétérinaire a fait part de revenus en progression de 3,5% à périmètre et taux de change constants, à 430 millions d’euros. Ses ventes ressortent en repli de 0,5% en données publiées. En raison notamment d’une concurrence accrue au Chili et aux Etats-Unis, le management a abaissé sa prévision de croissance organique pour l’ensemble de l’exercice, désormais attendue entre 4,5 et 6,5%. Le titre plonge de 16,45%, à 152,90 euros.

 Le point sur le marché avec notre partenaire IG