L’action Air Liquide dopée par la perspective d’une concentration du secteur


La Bourse de Paris s'affiche en repli, dans le sillage de l'ouverture de Wall Street dans le rouge. Le CAC 40 cède 0,83%, à 4.460,44 points. A contre-courant, l'action Air Liquide bénéficie des rumeurs de rapprochement entre Praxair et Linde dans le secteur des gaz industriels.

La Bourse de Paris clôture dans le rouge

La valeur du 16 août 2016 : Air Liquide

Le groupe français pourrait ne plus être pour longtemps le numéro un mondial des gaz industriels, place acquise en mai 2016 avec le bouclage du rachat de la société américaine Airgas pour 13,4 milliards de dollars. Ses concurrents allemand Linde et américain Praxair seraient en effet en discussions pour fusionner, selon le Wall Street Journal.

Rien ne garantit néanmoins que les autorités de la concurrence approuveraient un tel rapprochement, entre deux sociétés d’une capitalisation boursière d’une trentaine de milliards de dollars chacun. Le titre Air Liquide profite de cette rumeur de concentration du secteur. L’action engrange 2,35%, à 99,26 euros, et se hisse à la deuxième place du CAC 40.

Technip a démarré un contrat d’affrètement avec Petrobras

L’entreprise parapétrolière et le groupe norvégien DOF Subsea ont annoncé le début du contrat d’affrètement de leur coentreprise TechDof Brasil AS auprès de la société brésilienne Petrobras. Un premier navire de pose de conduites (PLSV), affrété pour une durée de huit ans, a ainsi été livré. C’est le premier des quatre navires PLSV prévus dans le cadre de l’accord conclu en août 2013 avec le pétrolier brésilien. Le titre Technip gagne 0,37%, à 51,19 euros.

Dassault Aviation : l’Egypte commande quatre Falcon 7X

L’avionneur tricolore a signé un contrat portant sur la vente de quatre Falcon 7X à l’Egypte, pour un montant d’environ 300 millions d’euros, selon LaTribune.fr. Le Caire a fait cette commande afin de remplacer la flotte à usages gouvernementaux « composée actuellement d’avions américains », précise le site d’information. En février 2015, Dassault avait déjà vendu 24 Rafales à l’Etat égyptien. La valeur lâche 0,19%, à 958,20 euros.

Essilor fait l’acquisition de MyOptique

Le fabricant de verres correcteurs a conclu un accord pour le rachat de MyOptique, spécialisé dans la vente en ligne de produits optiques, pour un montant non communiqué. Cette entreprise britannique a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 57 millions de livres sterling (environ 65,6 millions d’euros) à fin avril 2016, précise Essilor. La société française mise sur cette acquisition pour « élargir sa couverture internet vers l’Europe centrale ». Le cours de l’action cède 1,21%, à 114,35 euros.

Eramet : incident à l’usine de TiZir en Norvège

Le métallurgiste a fait part d’un incident d’exploitation à l’usine TTI de TiZir, en Norvège, détenue en co-entreprise avec la société australienne Mineral Deposits Limited. « Aucun blessé n’est à déplorer suite à l’incendie qui a été rapidement maîtrisé », a précisé la direction dans un communiqué. Le four devrait être arrêté pendant quatre à cinq semaines, selon une estimation préliminaire. Le cours de Bourse grimpe de 3,31%, à 34,36 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG