L’action Air Liquide finit lanterne rouge du CAC 40


 La Bourse de Paris poursuit sa chute, face aux incertitudes liées au « Brexit » et aux créances douteuses des banques italiennes. Le CAC 40 perd encore 1,88%, à 4.085,30 points. Le nouveau plan stratégique d'Air Liquide ne convainc par les investisseurs.

Le CAC 40 recule de nouveau

La valeur du 6 juillet 2016 : Air Liquide

Le fabricant de gaz industriels a fait part d’un nouveau plan stratégique à cinq ans dans lequel il prévoit une croissance annuelle moyenne de ses revenus de l’ordre de 6 à 8%, incluant un effet de périmètre en 2017 lié à la consolidation d’Airgas. La récente acquisition de cette société américaine doit permettre de dégager des synergies de plus de 300 millions de dollars au total.

Air Liquide anticipe en plus des gains d’efficacité de 300 millions d’euros en moyenne par an. Enfin, le chimiste français table sur une rentabilité des capitaux employés supérieure à 10% dans cinq à six ans. Le titre lâche 4,17%, à 89,60 euros, et finit dernier du CAC 40.

Iliad signe un accord pour devenir le quatrième opérateur d’Italie

La maison-mère de Free a signé un accord avec Hutchison et VimpelCom, dans le cadre du projet de fusion de leurs filiales H3G et Wind en Italie, afin d’acquérir une partie de leurs actifs dans la Péninsule. Cet accord, qui reste soumis à l’approbation de la Commission européenne, permettrait à la société française de devenir le quatrième opérateur de réseau mobile du pays disposant d’une couverture nationale.

Il prévoit notamment le transfert d’un portefeuille de fréquences 3G et 4G pour un montant de 450 millions d’euros, dont le paiement serait étalé de 2017 à 2019. La valeur recule de 2,91%, à 171,75 euros.

Sanofi : accords avec Medivation et le département américain de la Défense

Le laboratoire pharmaceutique a signé un accord de confidentialité avec Medivation, spécialisé dans le traitement des cancers, en vertu duquel il aura accès à des informations concernant l’entreprise américaine. Cette dernière a rejeté une nouvelle offre de rachat de Sanofi, qui proposait 58 dollars par action contre 52,50 dollars auparavant.

Le groupe français a par ailleurs conclu un accord de collaboration avec le Walter Reed Army Institute of Research (Wrair), un organisme rattaché au département américain de la Défense, pour développer avec lui un vaccin contre le virus Zika. Le cours de l’action cède 1,18%, à 73,71 euros.

Alstom : les actionnaires s’opposent à la rémunération de Patrick Kron

L’assemblée générale de l’équipementier ferroviaire a émis un avis négatif sur la rémunération de Patrick Kron, l’ancien PDG qui a quitté le groupe le 31 janvier, deux mois avant la fin de l’exercice décalé 2015-2016.

Les actionnaires ont voté à 62% contre la septième résolution qui prévoit d’octroyer, au titre de cet exercice, un million d’euros brut de rémunération fixe, auquel s’ajoute 1,16 million d’euros brut de rémunération variable et une « rémunération variable exceptionnelle » de 4,45 millions d’euros, détaille l’AFP. Cette dernière était conditionnée à la vente d’une partie de l’activité énergie d’Alstom à General Electric, devenue effective en décembre 2015. Le titre abandonne 1,49%, à 19,88 euros.

Nicox : les résultats de phase 3 du LBN à 0,024% publiés dans l’American Journal of Ophthalmology

La société biopharmaceutique et son partenaire américain Bausch + Lomb ont annoncé la publication, dans l’American Journal of Ophthalmology, des résultats encourageants d’une étude de phase 3 avec la solution ophtalmique de latanoprostène bunod (LBN) à 0,024%.

Ce collyre est administré une fois par jour en monothérapie pour réduire la pression intraoculaire chez les patients atteints de glaucome (maladie dégénérative du nerf optique) à angle ouvert ou d’hypertension oculaire. Le cours de Bourse bondit de 8,71%, à 12,61 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG