L’action Alstom sur de bons rails grâce à son contrat aux Etats-Unis


Les investisseurs restent prudents à la Bourse de Paris, alors que les intentions de la Réserve fédérale américaine (Fed) concernant sa politique monétaire demeurent floues. Le CAC 40 cède 0,40%, à 4.424,25 points. L'action Alstom profite d'un méga contrat signé outre-Atlantique.

La Bourse de Paris repart dans le rouge

La valeur du 29 août 2016 : Alstom

Le constructeur du TGV a décroché un contrat de 1,8 milliard d’euros auprès de la compagnie publique américaine Amtrak pour la construction de 28 nouveaux trains à grande vitesse de dernière génération nommés Avelia Liberty. Ils circuleront sur le Couloir nord-est (Cne) entre Boston et Washington DC, une ligne qui couvre environ 730 kilomètres et passe par New York et Philadelphie.

L’accord prévoit en outre la fourniture de pièces de rechange et une assistance technique pour une période de 15 ans, avec une option pour 15 années supplémentaires. L’action Alstom grimpe de 2,86%, à 23,95 euros, et s’affiche en tête de l’indice SBF 120.

Sanofi : des données expérimentales positives en phase 3 sur Praluent

Le laboratoire pharmaceutique et son partenaire américain Regeneron ont annoncé des données expérimentales positives dans le cadre d’un essai de phase 3 sur Praluent, un anticholestérol destiné à être commercialisé sous la forme d’une solution injectable.

Ce test a notamment démontré que « chez les patients traités par Praluent en complément de leur traitement existant, le taux de cholestérol LDL a diminué d’environ 50 % par rapport au taux de départ (contre une augmentation de 2 % pour ceux traités par placebo) », précisent les deux groupes dans un communiqué commun. Le cours de l’action Sanofi gagne 0,12%, à 69,43 euros.

EDF insiste pour que le Royaume-Uni approuve le projet Hinkley Point

Vincent de Rivaz, le directeur général d’EDF Energy, la filiale britannique de l’énergéticien tricolore, exhorte le gouvernement du Royaume-Uni à approuver le projet Hinkley Point, dans une tribune publiée par le Sunday Telegraph. Ce projet « jouit des bénéfices de trente ans de partenariat entre EDF et CGN dans la construction nucléaire en Chine », a-t-il notamment écrit.

En juillet, la Première ministre britannique Theresa May a décidé de reporter sa décision sur la construction de deux réacteurs de type EPR au sud du pays. Ce chantier doit être mené par EDF, avec une participation de China General Nuclear Power Corporation (CGN). Un partenariat qui n’aurait pas les faveurs de Londres. Le cours de l’action EDF lâche 1,20%, à 11,15 euros.

Altran finalise les rachats de Synapse et Lohika aux Etats-Unis

L’entreprise de conseil en innovation et en ingénierie a finalisé les acquisitions des sociétés américaines Synapse et Lohika, prévues dans le cadre d’accords respectivement conclus en juin et juillet 2016. Ces rachats permettent au groupe français de se renforcer outre-Atlantique, les Etats-Unis devenant sa deuxième zone d’activité. Le titre cède 0,04%, à 13,15 euros.

Erytech Pharma : recrutement terminé pour l’étude de phase 2b avec Eryaspase

La société biopharmaceutique a recruté son dernier patient dans l’étude de phase 2b (évaluation de l’efficacité et de la dose optimale) avec Eryaspase, un produit destiné à être utilisé dans le traitement de la leucémie aiguë myéloïde (LAM). Le recrutement des 123 patients est désormais complet. Les premiers résultats de cette étude sont attendus comme prévu au second semestre 2017. Le cours de Bourse s’adjuge 2,23%, à 21,06 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG