L’action Orange progresse après le démenti d’un accord avec Vivendi


La Bourse de Paris s'inscrit dans le rouge, alors que l'indice du climat des affaires en Allemagne est ressorti en baisse pour le mois d'août. Le CAC 40 perd 0,65%, à 4.406,61 points. L'action Orange profite du démenti d'un accord avec Vivendi sur des prises de participations dans Canal Plus et Telecom Italia.

La Bourse de Paris repart dans le rouge

La valeur du 28 août 2016 : Orange

L’opérateur télécoms a démenti les informations de presse qui faisaient état d’un accord conclu avec la société de communication et de divertissement Vivendi en vue de prendre des participations au capital de Canal Plus et de Telecom Italia, dont le groupe de Vincent Bolloré détient 24,7% du capital.

« Orange discute évidemment avec tous les acteurs de contenus dans un secteur qui évolue en permanence mais le groupe dément formellement avoir conclu un accord secret avec Vivendi », a déclaré à Reuters un porte-parole de l’opérateur. Le titre s’adjuge 0,52%, à 13,60 euros, et prend la tête du CAC 40.

Sanofi devra-t-il indemniser les victimes du Dépakine ?

Plus de 14.000 femmes enceintes ont été exposées au valproate de sodium, la substance active de l’antiépileptique Dépakine produit par le laboratoire pharmaceutique entre 2007 et 2014, selon une étude des autorités sanitaires françaises publiée le mercredi 24 août. Ce produit serait à l’origine de malformations chez le fœtus, un danger déjà connu pendant toutes ces années où il a été commercialisé.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a indiqué qu’un dispositif d’indemnisation des victimes serait voté au Parlement d’ici la fin de l’année, sans préciser si Sanofi y participera ou non. Le titre abandonne 0,75%, à 68,57 euros.

Renault : le ministère de l’Environnement dément les informations du Financial Times

Le ministère de l’Environnement a démenti les informations du Financial Times selon lesquelles le rapport de la commission Royal aurait omis des éléments importants concernant les tests de pollution sur le véhicule Captur de la marque au losange.

« Le rapport de la commission reproduit intégralement l’ensemble des résultats obtenus pour les 86 véhicules testés. La commission mise en place en octobre 2015 visait à produire en transparence des données sur les tests de pollution en situation réelle », a précisé le ministère de Ségolène Royal dans un communiqué. Le cours de l’action recule de 1,27%, à 72,28 euros.

EDF : la fermeture de Fessenheim indemnisée au moins 400 millions d’euros

L’opérateur public et l’Etat sont parvenus à un accord sur une indemnisation de 400 millions d’euros pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille de France, rapporte l’AFP. L’Etat versera 100 millions d’euros en 2019 et 300 millions en 2020. A cette part fixe doit venir s’ajouter une part variable qui dépendra des futurs prix de l’électricité et du coût de production de l’énergie nucléaire, a précisé une source proche du dossier. La valeur cède 1,51%, à 11,09 euros.

Air France-KLM : le gouvernement envisage une taxe pour financer le CDG Express

Le gouvernement français envisage d’appliquer une taxe sur les billets d’avion au départ et à l’arrivée de Roissy-Charles-de-Gaulle dès 2017, selon Les Echos. D’un montant supérieur à un euro par billet, elle servirait à financer le CDG Express, un projet de liaison ferroviaire directe entre l’aéroport et Paris. Le cours de Bourse du transporteur aérien lâche 1,33%, à 4,91 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG