L’action Société Générale profite de résultats supérieurs aux attentes


La Bourse de Paris stagne, après trois séances d'affilée dans le rouge, l'issue de la présidentielle américaine et la politique des banques centrales suscitant toujours des interrogations. Le CAC 40 lâche seulement 0,07%, à 4.411,68 points. La Société Générale et Veolia font le grand écart au sein de l'indice.

La Bourse de Paris stagne

La valeur du 3 octobre 2016 : Société Générale

La banque a fait part de bénéfices meilleurs que prévu pour le compte du troisième trimestre 2016, avec un résultat net d’environ 1,1 milliard d’euros. L’établissement financier a notamment bénéficié du dynamisme de ses activités de marché. La faiblesse des taux d’intérêt a néanmoins affecté les revenus de sa banque de détail en France, dont le produit net bancaire s’est inscrit en repli de 5,5%.

SocGen est toutefois parvenue à augmenter ses fonds propres sur la période. Le titre bondit de 5,51%, à 36,07 euros, et caracole en tête du CAC 40.

Veolia abaisse son objectif de ventes annuelles

Le spécialiste de la gestion de l’eau et des déchets a vu ses revenus reculer de 3,2% lors des neuf premiers mois de l’année, à 17,71 milliards d’euros. La société de services collectifs affiche néanmoins une progression de ses bénéfices grâce aux réductions de coûts, qui ont permis 175 millions d’euros d’économies sur la période.

Pour l’ensemble de l’exercice, la direction anticipe un chiffre d’affaires stable à taux de change constants, contre une croissance des ventes jusque-là attendue. La valeur chute de 6,34%, à 18,09 euros, et finit lanterne rouge du CAC 40.

Air France-KLM prévoit de créer une nouvelle compagnie

Le transporteur aérien a annoncé la nomination de Franck Terner, actuellement chargé du pôle maintenance, au poste de directeur général d’Air France. Il a par ailleurs lancé un nouveau plan stratégique, baptisé « Trust Together », dans lequel il prévoit la création d’une nouvelle compagnie pour contrer le développement des compagnies à bas coûts du Golfe.

Le cours de l’action grimpe de 6,08%, à 5,76 euros, en dépit de revenus en baisse de 4,1% hors effets de change affichés par la société franco-néerlandaise au troisième trimestre 2016.

Alstom seul en lice avec Bombardier pour fournir des rames de RER

Le groupe espagnol CAF a confirmé ne plus être dans la course pour la fourniture de rames de RER au STIF, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, selon Reuters. Il laisse ainsi seul en lice le consortium formé par l’équipementier ferroviaire français et le groupe canadien Bombardier pour ce contrat représentant plus de trois milliards d’euros. Le cours de Bourse d’Alstom s’adjuge 1,04%, à 24,29 euros.

Sopra Steria confirme ses prévisions financières pour 2016

L’entreprise de services numériques a enregistré une hausse organique de 4,7% de ses revenus au troisième trimestre 2016, à 875 millions d’euros. Le management a confirmé ses prévisions financières annuelles, dont une croissance du chiffre d’affaires proche de 5% à périmètre et taux de change constants, ainsi qu’un taux marge opérationnelle supérieur à 7,5%. Le titre engrange 3,91%, à 96,20 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG