L’action TF1 chute à la Bourse de Paris


La place parisienne stagne, le « Brexit » suscitant toujours des interrogations chez les investisseurs. Le CAC 40 clôture tout juste dans le vert, en hausse de 0,11%, à 4.381,10 points. Le groupe TF1 pâtit du manque de visibilité quant à ses recettes publicitaires annuelles.

La Bourse de Paris clôture la séance dans le vert

La valeur du 22 juillet 2016 : TF1

Le groupe audiovisuel a enregistré une perte nette de 0,6 million d’euros au premier semestre, en raison notamment de la facture de 37,9 millions d’euros pour la diffusion de matches de l’Euro de football en juin. Si le chiffre d’affaires s’est amélioré de 4,5% sur la période, à 1,03 milliard d’euros, les recettes publicitaires s’affichent en repli de 0,6%.

La direction a indiqué que le marché de la pub pourrait être « en légère hausse » sur l’ensemble de l’année, sans fournir de prévisions plus détaillées. Le titre chute de 8,68%, à 9,38 euros, pour finir avant dernier de l’indice SBF 120.

EDF reçoit la visite des enquêteurs de l’AMF

L’énergéticien a annoncé la convocation de son conseil d’administration pour le 28 juillet afin de prendre une décision finale concernant l’investissement dans le projet de construction de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, dans le sud de l’Angleterre. Ce projet coûteux est estimé à 18 milliards de livres, soit environ 21,5 milliards d’euros.

Des enquêteurs de l’Autorité des marchés financiers (AMF) se sont par ailleurs rendus au siège de l’opérateur public jeudi, selon Le Monde, dans le cadre d’une enquête récemment ouverte par le régulateur boursier. L’AMF cherche à déterminer si EDF a bien informé le marché et les investisseurs « sur les sujets susceptibles d’affecter le cours de l’action du groupe » depuis 2013, rapporte le quotidien. Le titre cède 1,26%, à 11 euros.

PSA a signé un accord de coentreprise avec Saipa en Iran

Le constructeur automobile a signé un accord de coentreprise avec le groupe Saipa, partenaire historique de Citroën en Iran depuis 1966. Cette nouvelle entité sera détenue à 50% par chacune des deux sociétés et doit investir plus de 300 millions d’euros en capacités industrielles et en recherche et développement au cours des cinq prochaines années.

Elle permettra la production de véhicules qui sortiront de l’usine de Kashan, située dans la province d’Ispahan, à partir de 2018. La signature d’un accord définitif, prévoyant un transfert de technologies, est « envisagée » fin 2016. Le cours de l’action Peugeot lâche 0,74%, à 12,05 euros.

Thales a vu ses revenus progresser au premier semestre

L’électronicien spécialisé dans l’aérospatial et la défense a fait part d’un chiffre d’affaires de 6,85 milliards d’euros au premier semestre 2016, en hausse de 8,9% à périmètre et taux de change constants. Cette performance est due à une bonne dynamique dans les pays émergents et une solide croissance organique dans les marchés matures, qui comprennent notamment l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Australie. La valeur grimpe de 3,44%, à 78,84 euros, et prend la tête du SBF 120.

Gaztransport & Technigaz abaisse son objectif de revenus pour 2016

L’entreprise parapétrolière et d’ingénierie navale a publié des revenus en progression de 11,4% pour le compte du premier semestre 2016, ainsi qu’un bénéfice net en hausse de 11,6%, à 60,51 millions d’euros. La direction anticipe néanmoins un chiffre d’affaires annuel de 240 millions d’euros, contre 250 millions auparavant, « en raison de décalages dans les jalons de construction de certains navires ». Le cours de Bourse plonge de 11,68%, à 24,84 euros, et le titre GTT termine lanterne rouge du SBF 120.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG