L’AMF alerte les épargnants sur le site frauduleux « ACMF »


La prudence est de mise. L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde les particuliers contre un site internet qui se présente comme « l’Autorité et contrôle des marchés financiers ». Mais il ne faut pas s’y tromper, ce site n’est en rien officiel ! C’est une arnaque. Pourtant il y a de quoi de tomber dans le piège, le faux site reprenant l’identité visuelle (logos, charte graphique…) du gendarme de la Bourse ainsi qu’une partie de son nom.

De plus, « ce site frauduleux utilise également sans aucune autorisation des contenus de l’Autorité des marchés financiers », avance l’AMF dans un communiqué publié le 23 septembre 2014. Mais plus alarmant encore, celui-ci propose, via des formulaires à compléter en ligne, d’aider les épargnants à récupérer des sommes investies sur différentes plateformes. Grâce aux informations recueillies, l’épargnant est dépouillé alors qu’il croit recouvrer les sommes qu’il a placées sur les marchés financiers.

« L’AMF ne procède en aucun cas directement au recouvrement de sommes perdues par des épargnants ni même via des mandataires et rappelle que la médiation est un service public gratuit », souligne le gendarme de la Bourse qui informe par ailleurs les particuliers que son site est accessible en cliquant sur le lien suivant : www.amf-france.org. En cas de litige, les épargnants peuvent également contacter l’AMF Epargne info service en appelant au 01 53 45 62 00.

Enfin, les pouvoirs publics ont créé le site www.internet-signalement.gouv.fr qui permet à tout internaute de signaler des escroqueries ou des sites frauduleux.