L’AMF met en garde contre le « copy-trading »


 

Il faut toujours se méfier des pubs sur Internet qui promettent de gagner facilement de l’argent. Et la dernière tendance en matière de trading ne fait pas exception. L’Autorité des marchés financiers (AMF) met effectivement en garde contre les propositions de copy-trading, ou « trading-social ». Cette technique d’investissement consiste à choisir un trader, présenté comme expérimenté, pour reproduire ses paris. Les opérations d’achats et de ventes effectuées par lui sont automatiquement répliquées dans le portefeuille du client, même lorsque celui-ci n’est pas connecté à son compte.

Se lancer dans ce type d’investissement sur les marchés financiers, en suivant aveuglément les choix d’un trader, présente un « risque inconsidéré » selon l’AMF. Outre le fait que l’internaute peut être victime d’une arnaque, le copy-trading revient à placer son argent sur des options binaires et le marché d’échanges de devises, le Forex. Or, « il est très difficile de prédire l’évolution à très court terme du cours d’une monnaie ou d’une matière première, même pour un professionnel expérimentée », rappelle l’Autorité.