L’assurance vie, best-seller de l’épargne en 2016


Toujours très populaire auprès des épargnants, l'assurance vie a collecté 2 milliards d'euros en avril 2016. Depuis le début de l'année, le placement préféré des Français a amassé près de 10 milliards d'euros.  

L’assurance vie poursuit sur sa lancée en avril 2016

L’assurance vie reste une valeur sûre pour les Français. Au mois d’avril 2016, ces contrats ont attiré 2 milliards d’euros de collecte nette (versements – prestations) selon les statistiques de l’Association française de l’assurance (AFA) publiées mercredi 25 mai. Alors que les prestations (rachats, décès) se sont limitées à 10,2 milliards d’euros, les cotisations ont atteint 12,2 milliards d’euros. Des versements une nouvelle fois portés par les unités de compte (UC), qui participent à ce flux à hauteur de 2,3 milliards d’euros. « Les versements sur les supports unités de compte représentent 9 milliards d’euros depuis le début de l’année, soit 19 % des cotisations en 2016 », explique l’AFA dans un communiqué.

En forte progression en 2015, la collecte sur les contrats d’assurance vie grimpe à 9,6 milliards d’euros sur les quatre premiers mois de l’année, « dont 4,6 milliards pour les supports en unités de compte », rapporte l’association. Malgré les remous sur les marchés financiers, les Français continuent donc de miser sur ces fonds où le capital n’est pas garanti mais l’espérance de rendement est plus élevée. Une démarche risquée qui s’explique notamment par la baisse continue des taux d’intérêt servis par les assureurs sur les fonds en euros, passés en moyenne à 2,30% avant impôt et prélèvements sociaux (15,5%) en 2015. La rémunération moyenne offerte par les UC a, elle, atteint 4,1% l’an passé.