L’assurance vie continue d’attirer les épargnants en 2014


Les Français ont de nouveau déposé plus qu'ils ont retiré sur leurs contrats d'assurance vie en septembre 2014. La collecte nette sur ces produits d'épargne atteint 2,1 milliards d'euros sur le mois passé, pour atteindre un total de 17,4 milliards d'euros depuis le début de l'année 2014.

Hausse de la collecte de l'assurance vie

L’assurance vie est décidément le placement à la mode en 2014. Tandis que les épargnants s’éloignent progressivement du Livret A et de son taux d’intérêt au plancher, ils déposent régulièrement leurs économies sur les contrats d’assurance vie. Le mois de septembre n’échappe pas à la règle et marque une 9ème collecte positive depuis le début de l’année 2014, avec des dépôts supérieurs de 2,1 milliards d’euros aux retraits. Les statistiques de l’Association française de l’assurance (Afa) font état de cotisations de 10,1 milliards d’euros contre des prestations (rachats, décès) limités à 8 milliards d’euros.

Dopée par ce nouvel exercice bénéficiaire, « la collecte nette s’établit à 17,4 milliards d’euros depuis le début de l’année », apprécie l’Afa dans un communiqué. L’assurance vie devrait réaliser en 2014 sa meilleure collecte depuis 2010, après notamment une première décollecte historique en 2012 puis des dépôts nets de l’ordre de 10,7 milliards d’euros en 2013. L’encours total sur les fonds en euros et unités de compte (UC) grimpe ainsi à 1.505,6 milliards d’euros.

Quel impact de la chute de la Bourse ?

L’assurance vie, qui subit une baisse continue de ses rendements sur les fonds en euros, reste largement le produit d’épargne préféré des Français. Malgré un taux d’intérêt moyen de 2,80% en 2013 sur les fonds à capital garanti, cette rémunération surclasse celle du Livret A, tombée à 1% le 1er août 2014.

Seule incertitude d’ici la fin de l’année : la chute des cours de Bourse ces dernières semaines pourrait amener certains à changer leur fusil d’épaule concernant les unités de compte. Ces fonds, sans garantie du capital, sont en partie investis sur les marchés actions. Le net recul du CAC 40 pourrait pousser plus d’un épargnant à se raviser en optant pour un produit moins risqué…

Sur l’actualité de l’assurance vie
La fiscalité de l’assurance vie épargnée par les députés
Euro-Croissance : « Une réponse à la baisse des taux des fonds euros »
Assurance vie : le 1er fonds Euro Croissance chez LCL et le Crédit Agricole