L’assurance vie de plus en plus prisée en France


Une enquête de l'INSEE montre que 41,8% des Français possèdent au moins une assurance vie en 2010 contre 35,3% en 2004. 6 sur 10 détiennent uniquement un contrat monosupport à capital garanti.

L’assurance vie est le placement dont le taux de détention en France a le plus augmenté entre 2004 et 2010. D’après une enquête de l’INSEE intitulée « Patrimoine des ménages début 2010 », 41,8% des ménages français en possèdent au moins une en 2010, contre 35,3% en 2004 et 34,6% en 1998.

59,8% de détenteurs de contrats uniquement en euros

« L’assurance-vie offre aux épargnants un cadre fiscalement attractif, un rendement intéressant et la possibilité de sécuriser, au moins en partie, leur épargne : en 2010, 59,8% des détenteurs d’assurance-vie n’ont que des contrats d’assurance-vie en euros, moins risqués que les contrats multisupports investis pour partie en actions », commente l’institut statistique.

La détention de Plan d’Épargne Populaire (PEP), qui peut bénéficier du régime fiscal de l’assurance-vie, s’éteint au fil des années. L’INSEE constate que 14,9% des ménages détenaient ce produit d’épargne à long terme (10 ans) en 1998, 9,2% en 2004 et 4,4% en 2010. La raison est simple : le PEP n’est plus commercialisé depuis le 25 septembre 2003.

Plus de chiffres
>> Les résultats détaillés de l’enquête