L’assurance vie entière


Souscrite pour une durée indéterminée, elle se dénoue lorsque survient le décès de l'assuré, quelle qu'en soit la date.

Ce type de contrat prévoit le versement d’un capital ou d’une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné(s), dans trois cas de figure :

1. Pour organiser sa succession et assurer l’avenir de ses proches

Ces contrats permettent d’organiser la transmission de son patrimoine. Le ou les bénéficiaires désignés par le souscripteur lors de la signature du contrat perçoivent à son décès la rente ou le capital garanti. Il est également possible de prévoir une rente ou un capital afin de compenser la baisse des revenus de la famille, pour payer les droits demandés par le fisc.

2. Pour assurer des revenus à un enfant handicapé

Votre enfant est handicapé et vous vous inquiétez de son avenir s’il vous arrive malheur. Il est vous est alors possible de souscrire un contrat vie entière qui prévoit le versement d’un capital quelle que soit la date de votre décès, ou un contrat de rente survie qui garantit le versement d’une rente.

Ces contrats peuvent être souscrits individuellement ou par l’intermédiaire d’associations de parents d’enfants handicapés dans le cadre d’un contrat d’assurance collective.

3. Pour financer les obsèques

Financer les frais funéraires et aider la famille à remplir les formalités consécutives au décès, quelle qu’en soit la date. Tel est l’objet des contrats spécifiques obsèques.

>> Discutez-en sur nos forums – inscription gratuite (cliquez ici)

>> Trouvez des livres pour en savoir plus