L’inflation en baisse en avril, le taux du Livret A le 1er août ?


 

La contraction de la hausse des prix à la consommation à 0,7% sur un an en avril 2013, révélée par l’Insee mercredi 15 mai, devrait provoquer dès le 1er août une baisse du taux d’intérêt du Livret A. En effet, la rémunération du produit d’épargne le plus populaire chez les Français est directement indexée sur la moyenne de l’inflation sur les 12 derniers mois, majorée d’un quart de point. Avec cette hausse limitée de l’inflation, de 0,6% hors tabac sur un an, l’augmentation moyenne des 12 derniers mois plafonne à seulement 0,9%. Un taux, qui, si l’on lui appliquait aujourd’hui la formule inscrite au règlement n°86-13 du CRBF, aboutirait sur une rémunération rabaissée à 1,25%.

 

La rémunération du Livret A pourrait cependant être moins durement touchée à l’été si le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, décide, comme lors de la précédente baisse du 1er février 2013, de lui donner un coup de pouce. Le taux du Livret avait alors été revisé, de 2,25% à 1,75% alors que la formule de calcul aboutissait à une chute plus importante, de 0,75% à 1,50%.

Sur la rémunération du Livret A
Livret A et Livret Bleu : historique du taux moyen annuel depuis 1970