La baisse du taux du Livret pourrait booster l’assurance vie


L’assurance vie devrait bénéficier de la diminution du rendement du Livret A, à 1,25% le 1er août 2013. Le cabinet Xerfi anticipe en effet une possible hausse de 10% de la collecte brute sur les contrats d’assurance vie en 2013, dans une étude datée du 22 juillet. L’environnement de l’assurance vie « s’éclaircit peu à peu », soutient Xerfi, qui estime ainsi que « l’attrait du Livret A, propulsé au rang de principal concurrent de l’assurance vie, se réduit ainsi au gré de la révision à la baisse de sa rémunération ».

Si cette hypothèse doit encore être confirmée par les chiffres des dépôts des épargnants sur leurs contrats d’assurance vie dans les prochains mois, le rééquilibrage entre la collecte des produits d’épargne courte, liquide, et celle de l’épargne longue pourrait en effet s’opérer cette année. Après un début d’année record, les dépôts sur les Livrets A se sont largement contractés en juin 2013, à 270 millions d’euros, soit la pire collecte depuis 18 mois. Une statistique qu’il convient de prendre avec des pincettes, cette période de l’année étant favorable aux retraits sur les produits d’épargne liquide pour financer les départs en vacances.

Parallèlement au possible désengouement des Français pour le Livret A, le cabinet Xerfi met en avant la fiscalité préservée de l’assurance vie et « la levée (…) des incertitudes qui pesaient » sur cette question. Dans le même temps, le plafonnement des niches fiscales et l’alourdissement de la fiscalité sur les plus-values mobilières « jouent en sa faveur », car « limitant d’autant les montants engagés dans les opérations de défiscalisation ». Seule inconnue selon Xerfi, la capacité d’épargne des ménages pénalisée par la crise économique. Un élément qui devra être au rendez-vous en 2013 si l’assurance vie veut faire oublier une année 2012 catastrophique, avec une collecte négative de 6,5 milliards d’euros.

 

Sur la fiscalité de l’assurance vie
Durcissement de la fiscalité en vue ?