La clientèle patrimoniale revient vers l’assurance-vie


Les Français dont le patrimoine excède 30.000 euros et qui souhaitent réaliser des placements semblent de nouveau faire confiance aux contrats d’assurance-vie, selon l’observatoire UFF/IFOP 2013 de la clientèle patrimoniale.

A la question « pensez-vous que c’est le bon moment pour investir dans les assurances vies en euros ? », les Français patrimoniaux répondent oui à 66% en 2013 contre 57% en 2012. A la même question posée pour les assurances-vie multi supports, ils répondent oui à 49% contre seulement 32% l’an passé. Ces deux placements repartent à la hausse après une chute importante depuis 2009.

Parallèlement, les clients patrimoniaux interrogés considèrent ces contrats comme moins risqués en 2013 qu’en 2012. La perception du risque pour les contrats d’assurances-vie redescend significativement après avoir atteint des seuils records en 2012 pour les multi supports et en 2011 pour les fonds en euros.

La tendance globale qui se dégage de cette étude est donc celle d’un retour de la confiance de la clientèle patrimoniale envers les placements dans l’assurance-vie après une période de défiance entre 2009 et 2012. Parmi les contrats d’assurance-vie, ceux investis en fonds en euros restent le placement privilégié des clients patrimoniaux.