La FFSA anticipe une baisse de 5 à 7% du marché en 2008


D’après les projections établies par la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), le marché français de l'assurance vie devrait reculer de 5% à 7% en 2008, après un repli de 1,8% en 2007. 

« La collecte d’assurance vie devrait cette année encore s’inscrire dans un chiffre négatif, compris entre 5% et 7% », a déclaré Gérard de la Martinière, président de la FFSA, à l’occasion de la présentation du rapport sur l’assurance française en 2007.

Au titre de 2007, le recul de 1,8% du marché de l’assurance vie a été corrigé par rapport à une première estimation d’une baisse de 3% faite en début d’année.

Les éléments qui ont contribué au recul du marché en 2007 subsistent en 2008, a ajouté le président de la FFSA. Si elle demeure le placement favori des Français (elle a représenté 60% des placements financiers des ménages en 2007), l’assurance vie est concurrencée par les placements liquides induits par la forte hausse des taux d’intérêt à court terme. Elle souffre aussi du recul des marchés d’actions qui pénalise les placements en unités de compte et d’une baisse du flux d’endettement des ménages, liée aux restrictions des crédits bancaires induits par la crise financière.