« La hausse du cours de l’or est derrière nous »


INTERVIEW - Edouard Petitdidier, cofondateur du Family office Allure Finance, reste prudent sur l'évolution du cours de l'or en 2013. L'investissement dans le métal jaune ne lui semble pas opportun pour le moment, au vu du climat économique et financier actuel.

 

Comment jugez-vous l’évolution du cours de l’or ces dernières années ?

Le cours de l’or a explosé sur les 10 dernières années, passant de 350 dollars en 2003 à 1.700 dollars en 2012. L’or est une valeur refuge depuis 2008 car il s’agit d’un bon produit pour se protéger contre l’inflation et les crises. Mais depuis une année, le cours de l’or a du mal à progresser car il ne « rapporte » rien en termes de rendement.

Comment vous positionnez-vous sur l’or ?

Nous restons relativement prudents car nous considérons que la hausse est derrière nous. Mais nous ne nous attendons pas pour autant à une forte baisse du cours de l’or. En effet, il y aura toujours des personnes qui voudront de l’or. Si un client veut véritablement investir sur l’or, nous lui conseillons de placer son épargne dans des fonds de sociétés aurifères plutôt que d’acheter de l’or physique d’investissement.

Quelles sont vos prévisions pour 2013 ?

Nous pensons que le plus gros de la crise financière est passé et que l’euro va résister. Aujourd’hui, nous ne voyons pas bien où l’or va aller. Son évolution reste difficile à prévoir car l’or ne possède pas de rendement intrinsèque. Dans la recherche de la meilleure solution risque-rendement-fiscalité, il ne nous semble actuellement pas opportun de mobiliser du capital sur ce placement. Nous ne sommes pas négatifs sur l’or mais neutres. Nous ne le recommandons pas, notamment du fait de l’absence de rendement et de la taxation importante des plus-values. Notre position n’est cependant pas figée. Si le cours de l’or passe à 1.400 dollars en cours d’année, nous serons opportunistes. De même, si l’euro est attaqué, l’or redeviendra une valeur refuge encore plus recherchée. Dans ce cas nous agirons en conséquence.

 

Propos recueillis par Thibault Lamy

 

Pour aller plus loin sur l’or
Notre dossier sur l’or : bilan et perspectives pour 2013
Interview : « La tendance à la hausse du cours de l’or devrait perdurer »