La SCPI Immorente 2 lance une nouvelle augmentation de capital


La SCPI de commerce Immorente 2 fait de nouveau appel à l'épargne des particuliers en inaugurant sa cinquième augmentation de capital depuis 2011. Un placement à réserver aux épargnants les mieux dotés, compte tenu d'un ticket d'entrée élevé.  

Une nouvelle opportunité d’investissement s’offre aux amateurs de pierre-papier. Mais celle-ci n’est pas à la portée de toutes les bourses. A partir du lundi 25 avril 2016, la société de gestion Sofidy procède à une nouvelle augmentation de capital de sa SCPI de plus-value investie dans les commerces Immorente 2, la cinquième depuis sa création en juillet 2011.

Investissement minimum de 27.500 euros

Reste qu’il faudra mettre la main à la poche pour investir. Le prix d’une part de cette société civile de placement immobilier à capital fixe s’établit à 275 euros. La souscription minimale se fixe quant à elle à 100 parts. Traduction, il faut compter sur un placement d’au moins 27.500 euros pour participer à l’augmentation de capital.

Si vous souhaitez y souscrire, vous avez un peu de temps devant vous, la clôture de l’opération étant programmée au 31 mars 2017. Un délai qui vous laisse la possibilité de solliciter un financement bancaire et de profiter des taux de crédit particulièrement attractifs pour financer votre investissement.

Sofidy se réserve le droit de prononcer la fin de l’augmentation de capital « sans préavis » dès lors que l’intégralité des 40.500 nouvelles parts auront trouvé preneur. A l’inverse, elle pourra être prolongée au-delà du 31 mars 2017 si moins de 75% de l’offre est souscrite. Enfin, la société de gestion pourra mettre sur le marché 12.500 parts supplémentaires, « dès que [l’augmentation de capital initiale] sera intégralement couverte et que 75% au moins des fonds collectés seront investis ou affectés à des investissements en cours de réalisation », est-il précisé au Bulletin d’annonces légales obligatoires (Balo).

A noter : Les parts seront délivrées au premier jour du quatrième mois suivant le mois de souscription, soit le 1er juillet 2016 pour une acquisition actée avant fin avril.

Dividende limité, revalorisation fréquente

En 2015, Immorente 2 a distribué un dividende annuel par part de 8,40 euros, pour un taux de distribution de 3,17%*. Celui-ci devrait rester stable en 2016 selon les prévisions de la société de gestion. « Le profil de performance de la SCPI est orienté vers une appréciation régulière du prix de la part associée à une politique de distribution de dividendes moins élevée que la moyenne du secteur », rappelle Sofidy dans ses bulletins trimestriels d’information. Autrement dit, la SCPI ne vise pas la distribution de revenus immédiats conséquents mais la perspective de plus-value à moyen ou long terme.

Depuis 2011, la valeur de la part, initialement de 240 euros, s’est ainsi appréciée de 14,58%. Il s’agit donc bien d’une SCPI de plus-value, ou de capitalisation, à distinguer des SCPI de rendement et de leurs consœurs fiscales.

En termes de patrimoine, la société de gestion se concentre sur l’acquisition de murs de commerce de qualité, « en privilégiant Paris [41,2% des actifs au 31 mars 2016] et le centre-ville des grandes métropoles régionales [50,2%] ». Une infime partie des actifs de la SCPI (moins de 5% dans les deux cas) se situe en région parisienne et en Belgique.

*Dividende brut rapporté au prix moyen de la part, soit 264,89 euros en 2015.