LCL propose deux nouveaux fonds à échéance et gains prédéfinis


La banque LCL complète sa gamme de fonds en lançant deux nouveaux Fonds Commun de Placement (FCP) à destination des particuliers : LCL Triple Horizon (Mars 2012) éligible au compte-titres et au PEA, et LCL Triple Horizon AV (Mars 2012), éligible à l'assurance-vie.

placement, bourse

Ces fonds à capital non garanti permettent de connaître les gains potentiels dès la souscription. LCL Triple Horizon (Mars 2012) et LCL Triple Horizon AV (Mars 2012) ont une échéance à 3 ans avec une sortie potentielle par anticipation chaque année.

Fonctionnement

Quelles sont les conditions de gains ? Si l’indice européen Euro Stoxx 50 hors dividendes, évolue en territoire positif ou nul par rapport à son niveau initial, les fonds offrent un gain brut fixe de 7% à 1 an, 14% à 2 ans ou 21% à 3 ans. Ce gain est majoré à 10% par an en cas de hausse de l’indice de plus de 7%. En cas de baisse, le capital est protégé jusqu’à une chute de l’indice européen de 50% à l’échéance. Au-delà, le capital n’est plus garanti et le porteur supporte une perte en capital équivalente à l’intégralité de la baisse de l’Euro Stoxx 50.

En détails, si le 28 mars 2013, l’Euro Stoxx 50 est dans le rouge par rapport à son niveau initial, la formule se poursuit pour une année supplémentaire. A contrario, si l’indice affiche une stabilité ou une progression, le fonds est dissous et l’investisseur empoche un gain brut de 7%. En cas de hausse supérieure à 7%, le souscripteur obtiendra 10% de rendement. Le même processus s’applique le 28 mars 2014. Si la performance de l’indice est de 0% ou supérieure en cumulé, la banque dissoudra le fonds et délivrera un rendement de 14% à l’investisseur ou de 20% en cas de hausse supérieure à 7% pour l’indice.

A l’échéance de la formule, le 30 mars 2015, la formule s’arrêtera automatiquement. En cas de chute de plus de 50%, le client supportera alors une perte en capital à hauteur de la baisse intégrale de l’indice. En revanche, si l’indice a baissé de moins de 50% par rapport à son niveau initial, le client retrouvera son capital. Enfin, si l’Euro Stoxx 50 est stable ou en hausse en cumulé, l’investisseur obtiendra un rendement brut de 21% ou 30% en cas gain supérieur à 7% pour l’indice. Mais ce cas de figure n’est possible que si les deux premières années ont été négatives (autrement le fonds aura été dissous automatiquement à chaque échéance annuelle positive) et si la hausse de la troisième année est supérieure à la perte cumulée des deux premières années !

Souscription jusqu’au 23 mars 2012

La souscription aux deux fonds est ouverte jusqu’au 23 mars 2012. Cependant, elle peut être fermée avant, dès lors que le montant maximum de collecte est touché.

Ces fonds comportent des risques de perte en capital. L’indice européen composé de grandes entreprises du Vieux continent a baissé de 17% en 2011, de 6% en 2010 mais a gagné 21% en 2009. Le LCL n’est pas la seule banque sur le créneau, BNP Paribas avait également lancé le même genre de fonds, à une exception près : il n’y avait pas de réévaluation en cas de gain supérieur à 7% de l’indice.