Le CAC 40 chute sous les 4.750 points après les annonces de Draghi


Dans le vert en début de séance, l'indice phare de la Bourse de Paris a connu un brusque revirement après les annonces du président la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi. Les nouvelles mesures de soutien de l'économie sont jugées décevantes. Le CAC 40 chute de 3,58%, à 4.730,21 points, et l'ensemble des valeurs terminent dans le rouge.  

La Bourse de Paris plonge sous les 4.750 points

 

La valeur du 3 décembre 2015 : Airbus

Le constructeur aéronautique a conclu un accord avec Spring Airlines pour une commande de 60 avions monocouloirs. Ce contrat, d’une valeur de 6,3 milliards de dollars au prix catalogue, porte sur 45 A320neo et 15 A321neo. Les appareils doivent être livrés à la compagnie à bas coût chinoise à partir de 2019 et jusqu’en 2025.

Airbus accroît ainsi son avance sur son concurrent américain Boeing sur le segment des monocouloirs de nouvelle génération. L’avionneur européen assemble déjà des A320 en Chine pour faire face à la demande croissante des compagnies aériennes du pays et compte y construire prochainement une unité dont sortiront des A330.

Le titre Airbus Group chute néanmoins de 5,27%, à 63,66 euros, et termine lanterne rouge du CAC 40.

Orange risque une amende de plus de 500 millions d’euros pour abus de position dominante

L’opérateur téléphonique pourrait se voir infliger une amende supérieure à 500 millions d’euros pour abus de position dominante, selon Le Figaro. L’ex-France Télécom assure s’être « engagé dans un processus de coopération avec l’Autorité de la concurrence », dans un communiqué. « Il s’agit d’un contentieux ancien, portant sur des pratiques ayant commencé en 2002 et faisant suite à deux plaintes déposées par des concurrents en 2008 et 2010 », précise Orange.

La direction estime qu’il n’y aura pas besoin de passer des provisions complémentaires malgré ce risque de sanction et confirme l’ensemble de ses objectifs financiers. Le cours de l’action recule de 3%, à 15,70 euros.

Solvay lance une augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros

Le chimiste belge a lancé une augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros qui doit contribuer au financement du rachat de son concurrent américain Cytec Industries. Le prix de souscription des actions nouvelles est fixé à 70,83 euros, avec un droit de préférence pour les actionnaires existants qui peuvent bénéficier d’une action nouvelle pour quatre détenues. La période de souscription s’étale du 4 au 15 décembre 2015 inclus.

Solvay doit acquérir Cytec pour un montant de 5,5 milliards de dollars, soit environ 4,7 milliards d’euros. Son cours de Bourse abandonne 3,40%, à 102,20 euros.

Publicis réorganise son mode de fonctionnement

L’agence de communication a annoncé une réorganisation en profondeur de ses activités. Désormais, des équipes dédiées aux grands comptes seront chacune dirigées par un manager, appelé « chief client officer », qui sera « responsable de la totalité des services et compétences mis à disposition du client, quels que soient la discipline ou le pays », indique la société dans un communiqué.

Cette nouvelle organisation sera effective le 2 janvier 2016 et s’articulera autour de quatre pôles dont chaque dirigeant aura des pouvoirs importants. Le titre cède 1,60%, à 60,26 euros.

Wendel : actif net réévalué en hausse depuis début 2015

La société d’investissement a fait part d’une progression de 13,9% de son actif net réévalué (ANR) depuis le début de l’année. Il s’élève ainsi à 140,3 euros par action au 18 novembre 2015, contre 123,2 euros au 31 décembre 2014. L’ANR atteint au total 6,7 milliards d’euros. Le groupe a par ailleurs fait part d’un chiffre d’affaires consolidé de 5,91 milliards d’euros à neuf mois, en croissance de 37,1% dont 2,6% en organique. Le cours de Bourse lâche 2,05%, à 109,85 euros.