Le CAC 40 croit au « Bremain »


Le 23 juin 2016 était marqué par le référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. L'indice vedette de la place parisienne finit la séance en hausse de 1,96% à 4.465,90 points, les marchés financiers pariant sur une victoire du « in ».    

Les Britanniques étaient appelés à voter le 23 juin 2016 sur le maintien de leur pays dans l'UE

La valeur du jour : BNP Paribas

La première banque française a profité des enquêtes d’opinion accordant une légère avance aux partisans du « Bremain », c’est-à-dire du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne (UE). La valeur BNP s’adjuge 2,88% à 47,70 euros. Les autres établissements financiers tricolores en ont également profité. L’action du Crédit Agricole progresse de 4,06% à 8,89 euros et celle de la Société générale bondit de 5,15% à 36,26 euros.

Veolia Environnement éclaboussé

Le géant des services aux collectivités est accusé par l’Etat du Michigan de négligence dans le dossier de la pollution de l’eau de la ville de Flint. La population de cette cité de de 100.000 habitants a été exposée à des niveaux dangereusement élevés de plomb dans l’eau potable. Selon les pouvoirs locaux, Veolia aurait laissé la contamination se poursuivre et empirer. Ils pourraient demander des centaines de millions de dollars de dommages et intérêts. Le cours de Bourse de l’ex-Générale des eaux plonge de 1,86% pour atteindre 19,75 euros.

Airbus prend l’Eire

Le constructeur aéronautique a annoncé que la compagnie irlandaise de leasing AWAS, basée à Dublin, a passé commande de 15 avions de la famille A320. Quelque 7.000 appareils du même type ont déjà été livrés à plus de 400 clients et opérateurs partout dans le monde et 12.500 ont été commandés depuis son lancement. Le titre de l’avionneur européen s’envole de 1,98% à 55,53 euros.

Toupargel disponible sur Amazon

Le spécialiste de la livraison de produits surgelés va commercialiser ses 1.200 références, dont 750 produits sous sa marque propre, dans la boutique « Epicerie » de la place de marché d’Amazon.fr, la filiale française du cybercommerçant américain. Les internautes seront livrés en France métropolitaine dans un délai de 2 à 7 jours avec une livraison gratuite à partir de 25 euros. La valeur Toupargel Groupe gagne 2,72% à 4,53 euros.

SoLocal en défaut de créance

Le cours de l’action de l’éditeur d’annuaires chute de 7,77% à 2,68 euros. Le management a prévenu que les anciennes Pages Jaunes ne pourront sûrement pas respecter leurs covenants bancaires (remboursements anticipés de prêt) en 2016 et en 2017. Un mandataire a été nommé par le Tribunal de commerce de Nanterre afin de négocier une réduction de la dette financière auprès des créanciers du groupe.