Le CAC 40 dans le rouge, plombé par les matières premières


L'indice phare de la Bourse de Paris entame la semaine en léger repli, alors que les cours des métaux continuent de baisser et que les craintes sur la demande chinoise persistent. Le sidérurgiste ArcelorMittal (- 4,02%) enregistre la plus forte baisse du CAC 40, qui cède 0,22%, à 4.900,31 points.  

La Bourse de Paris entame la semaine dans le rouge mais reste au-dessus des 4.900 points

 

La valeur du 23 novembre 2015 : Eurazeo

La société d’investissement a annoncé avoir déboursé 300 millions d’euros pour racheter 90% de Fintrax, spécialiste irlandais du remboursement de la TVA et des services de conversion automatique des devises. L’opération doit être finalisée fin 2015. Le groupe français prévoit de verser 35 millions d’euros supplémentaires en fonction des performances de l’entreprise en 2016.

« Fintrax correspond en tous points à nos critères d’investissement. C’est une société à forte croissance avec des positions de leader sur ses marchés et un modèle économique solide s’appuyant sur des grandes tendances sociétales », a assuré dans un communiqué Marc Frappier, le directeur associé d’Eurazeo Capital. Le cours de de l’action cède 0,65%, à 62,55 euros.

Altran vise trois milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020

L’entreprise de conseil en innovation et en technologies a dévoilé son plan stratégique « Altran 2020. Ignition », dans le cadre duquel elle anticipe un chiffre d’affaires supérieur à trois milliards d’euros en 2020, contre 1,76 milliard d’euros de revenus publiés pour l’exercice 2014. La direction prévoit en outre une hausse de trois points de sa marge opérationnelle (Ebit), qui doit atteindre environ 13% des ventes.

Au cours des prochaines années, Altran entend notamment se développer aux Etats-Unis pour y réaliser 500 millions d’euros de chiffre d’affaires. « 2016 et 2017 seront des années de transition et de transformation afin d’atteindre une croissance à plein régime de 2018 à 2020 », a déclaré Dominique Cerutti, le PDG de la société. Le titre grimpe de 3,68%, à 11,70 euros, et termine en tête de l’indice SBF 120.

Elior acquiert ABL Management aux Etats-Unis

Le spécialiste de la restauration collective a fait l’acquisition de son homologue américain ABL Management, qui sert des repas en milieux pénitentiaire et universitaire outre-Atlantique. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de près de 60 millions de dollars en 2014 et compte environ 800 employés.

Ce rachat permet à TrustHouse Services, la filiale américaine d’Elior, d’étoffer son portefeuille de près de 200 clients. La valeur du groupe français gagne 0,72%, à 17,58 euros.

Marie Brizard Wine & Spirits revoit ses objectifs à la hausse pour 2018

Le fabricant de vins et de spiritueux a actualisé son plan stratégique et relevé à la hausse ses objectifs pour 2018. Il attend désormais un chiffre d’affaires compris entre 450 et 500 millions d’euros, contre 420 à 460 millions auparavant. La direction prévoit également une marge d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 15%, contre une fourchette de 12 à 15% initialement prévue. Le titre MBWS abandonne 3,72%, à 19,71 euros.

Mercialys a placé une émission obligataire de 200 millions d’euros

La société foncière, spécialisée dans les centres commerciaux, a annoncé avoir placé avec succès une émission obligataire de 200 millions d’euros. Elle vient accroître la taille de l’obligation existante, qui arrivera à échéance en mars 2023 et représente désormais un montant de 750 millions d’euros.

Ce placement vise principalement à renforcer la structure financière de l’entreprise. « Ainsi, la maturité moyenne de la dette obligataire ressort à 5,8 ans contre 5,5 ans avant l’opération », indique Mercialys dans un communiqué. Le cours de Bourse progresse de 0,80%, à 20,29 euros.