Le CAC 40 décolle sous l’impulsion des Banques centrales


Après la Banque centrale européenne (BCE) hier, c'est au tour de la Banque Populaire de Chine (BPOC) de venir rassurer les marchés financiers, avec une baisse surprise de ses taux directeurs. Le CAC 40 enregistre ainsi un gain de 2,53%, à 4.923,64 points.  

La Bourse de Paris a dépassé les 4.900 points

 

La valeur du 23 octobre 2015 : Kering

La société spécialisée dans l’habillement et les accessoires a publié un chiffre d’affaires en croissance organique de 3,1% pour le compte du troisième trimestre 2015, à 2,9 milliards d’euros. Ses activités « Luxe » comme son pôle « Sport & Lifestyle » ressortent en progression, respectivement de 3,1 et 3,9%. Sa marque phare, la griffe florentine Gucci, a vu ses revenus légèrement reculer en données comparables, de 0,4%.

A neuf mois, les ventes de l’ensemble du groupe s’affichent en hausse de 3,4% à périmètre et taux de change constants, pour s’élever à 8,41 milliards d’euros. Le titre bondit de 10,60%, à 172,75 euros, et caracole en tête du CAC 40.

Saft abaisse ses objectifs annuels

Le fabricant de batteries de haute technologie a revu à la baisse ses objectifs financiers annuels. Dans un communiqué, le président du directoire Ghislain Lescuyer anticipe « une croissance limitée du chiffre d’affaires », contre une hausse de 5% auparavant. La marge d’Ebitda (excédent brut d’exploitation) est attendue à 14,5%, contre une prévision initiale de 15,8%.

La société a par ailleurs fait part d’une croissance de 3,9% de ses ventes à taux de change constants, pour le compte du troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l’année 2015, son chiffre d’affaires atteint 549,7 millions d’euros, en hausse de 12,9%, mais en progression de seulement 1,5% à taux de change constants. Le cours de l’action plonge de 23,97%, à 24,33 euros, et Saft finit dernier de l’indice SBF 120.

Numericable-SFR emprunte 1,68 milliard d’euros

Le câblo-opérateur a annoncé avoir placé avec succès deux emprunts obligataires, à échéance janvier 2023, pour un montant total de 1,68 milliard d’euros. Ils serviront à financer la distribution exceptionnelle de 2,5 milliards d’euros aux actionnaires de la filiale d’Altice, comme annoncé le 14 octobre.

Par ailleurs, SFR pourra participer aux enchères pour l’attribution de la bande 700 mégahertz (MHz), dans le cadre du déploiement de la 4G. L’Arcep, le régulateur des télécoms, a annoncé que l’opérateur avait été retenu avec ses concurrents Bouygues Telecom, Free et Orange. L’ensemble du secteur s’affiche en hausse à la Bourse de Paris et le titre SFR-Numericable grimpe de 6,82%, à 44,22 euros, pour prendre la deuxième place du SBF 120.

Vinci relève sa prévision de chiffre d’affaires pour 2015

Le groupe de BTP et de concessions a enregistré 10,3 milliards d’euros de revenus au troisième trimestre 2015, en progression de 2,8% à structure réelle, mais en repli de 1,5% à structure comparable. Sur les neuf premiers mois de l’année, l’activité du groupe recule de 0,9% en données réelles, à 28,18 milliards d’euros.

La direction prévoit néanmoins un chiffre d’affaires quasi stable pour l’ensemble de l’exercice, contre une légère baisse attendue auparavant, avec une part des revenus réalisés à l’international supérieure à 40% de l’activité. Vinci anticipe également une amélioration de la marge opérationnelle et un résultat net légèrement supérieur à celui réalisé en 2014, hors élément non courants. Le titre s’adjuge 2,28%, à 60,12 euros.

Michelin confirme ses objectifs après un bon troisième trimestre

Le fabricant de pneumatiques a accru ses ventes de 8,7% au troisième trimestre 2015, à 5,31 milliards d’euros. L’entreprise clermontoise a notamment bénéficié d’effets de change positifs. Le chiffre d’affaires s’améliore de 8,6% à 15,81 milliards d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice.

Sur l’ensemble de l’année, Michelin maintient son objectif d’une croissance en volume supérieure à celle des marchés. Le groupe confirme également viser un résultat opérationnel en progression hors effet de change et éléments non récurrents. Le cours de Bourse gagne 4,26%, à 90,80 euros.