Le CAC 40 entame la semaine dans le vert


 La place parisienne commence la semaine en douceur, sans grande actualité, si ce n'est l'échec de l'entrée en Bourse de Banca Popolare di Vicenza en Italie, qui affecte le secteur bancaire. Le CAC 40 prend 0,31%, pour clôturer la séance du lundi 2 mai 2016 à 4.442,75 points.

La Bourse de Paris s'affiche en légère progression

 
La valeur du 2 mai 2016 : Aéroports de Paris

L’exploitant des aéroports de Roissy et d’Orly a fait part d’une croissance de 1,8% de son chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre 2016, à 683 millions d’euros. Ses boutiques ont subi la désaffectation de passagers asiatiques suite aux attentats de Paris, ainsi que l’appréciation de l’euro, défavorable à la consommation des voyageurs internationaux.

Le groupe a bénéficié en revanche d’une progression de 3,7% du trafic passagers pour l’ensemble des plateformes aéroportuaires dans lesquelles elle détient une participation. Rien que pour les deux aéroports parisiens, cet indicateur s’améliore de 1,9%, à 20,9 millions de voyageurs. Le titre ADP stagne, à 109,90 euros.

Air France – KLM nomme Jean-Marc Janaillac pour succéder à Alexandre de Juniac

Le conseil d’administration de la compagnie aérienne a confirmé la nomination de Jean-Marc Janaillac, le patron du spécialiste des transports en commun Transdev, pour succéder d’ici le 31 juillet à Alexandre de Juniac au poste de PDG.

Agé de 63 ans, ce diplômé d’HEC et de l’ENA a précédemment occupé la fonction de président du directoire de la filiale internationale de la RATP (RATP Dev) et était directeur général du développement de la régie parisienne. Jean-Marc Janaillac a également été administrateur d’Air France de 1989 à 1994. Le titre du transporteur franco-néerlandais engrange 0,52%, à 7,87 euros.

Renault : immatriculations en hausse, comme la rémunération du patron

Le constructeur automobile a enregistré une croissance de 6,2% des nouvelles immatriculations dans l’Hexagone au mois d’avril, selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d’automobiles. Dans le détail, la marque au losange a vu ses ventes de voitures neuves augmenter de 8%, tandis que les immatriculations de sa filiale roumaine Dacia n’ont progressé que de 0,6%.

Par ailleurs, en dépit de la fronde des actionnaires et des syndicats, le conseil d’administration a maintenu la hausse de 0,49% de la rémunération du PDG du groupe, Carlos Ghosn, à 7,25 millions d’euros. Le cours de l’action Renault cède 0,06%, à 84,23 euros.

Euler Hermes affiche un bénéfice net en progression

L’assureur-crédit affiche un chiffre d’affaires en croissance organique de 0,7% pour le compte du premier trimestre 2016, à 660,3 millions d’euros. Ses revenus diminuent de 1,5% en publié. Le bénéfice net part du groupe ressort en croissance de 16,2%, à 101,2 millions d’euros, grâce notamment à la vente de sa coentreprise allemande Bürgel qui a généré une plus-value avant impôt de 24,3 millions d’euros. La valeur gagne 0,84%, à 83,70 euros.

Bénéteau revoit à la baisse son objectif annuel de résultat opérationnel

Le fabricant de bateaux de plaisance et de voiliers de luxe voit son cours de Bourse de nouveau reculer, de 5,04% à 9,60 euros, après avoir revu à la baisse ses objectifs financiers annuels lors de la publication vendredi dernier de ses résultats du premier semestre 2015-2016. La direction anticipe un résultat opérationnel courant stable sur l’ensemble de l’exercice, contre une progression de 60% annoncée en janvier.