Le CAC 40 poursuit dans le rouge, Bouygues à nouveau dans les valeurs de tête


Les inquiétudes sur la Chine continuent de peser sur la Bourse de Paris. Le léger rebond des cours du pétrole a néanmoins permis au CAC 40 de réduire ses pertes en fin de séance. L'indice s'affiche ainsi en repli de 0,95% à 4.637,45 points. Les valeurs Technip et Total, membres du secteur pétrolier, terminent à la première et à la quatrième places.  

Le CAC 40 continue de chuter malgré le rebond du secteur pétrolier

 

La valeur du 9 décembre 2015 : Bouygues

L’opérateur Bouygues Telecom demande plus de deux milliards d’euros à l’Etat français, selon le journal Les Echos. La filiale du conglomérat de Martin Bouygues aurait envoyé une lettre au Premier ministre, Manuel Valls, pour bénéficier d’une indemnisation au titre des préjudices financiers subis depuis l’arrivée de Free sur le marché mobile, en 2012.

Bouygues Telecom reproche à l’Arcep, le régulateur des télécommunications, d’avoir insuffisamment encadré le contrat d’itinérance entre Free mobile et Orange, permettant au nouvel opérateur de louer le réseau de l’ex-France Télécom. La valeur Bouygues s’adjuge 1,12%, à 35,21 euros, et se hisse à la trosième place du CAC 40.

Orange réfléchirait à l’acquisition de différents opérateurs étrangers

Les conseillers de l’opérateur télécom lui ont suggéré plusieurs acquisitions potentielles, dont celles de son homologue néerlandais KPN et de la société belge Proximus Group, rapporte le Wall Street Journal. Ces propositions s’ajoutent à la réflexion menée sur Telecom Italia et l’opérateur français Bouygues Telecom. La valeur abandonne 1,53%, à 15,16 euros.

EDF pourrait déprécier ses actifs et baisser ses effectifs en 2016

Après une revue stratégique de ses activités fossiles sur le continent européen, l’électricien français devrait procéder à des dépréciations d’actifs, rapporte Les Echos. Les effectifs de l’opérateur public devraient commencer à diminuer en 2016 avec un nombre de départs à la retraite supérieur au flux de recrutements, indique le quotidien. EDF n’a pour le moment pas souhaité commenter ces informations. Le cours de Bourse recule de 1,21%, à 12,62 euros.

Solvay discuterait d’une fusion avec l’américain Dow Chemical

Le chimiste belge discute avec son homologue américain Dow Chemical d’une éventuelle fusion, rapporte l’agence Reuters. Si un tel rapprochement se concrétisait, il donnerait naissance dans un premier temps à un géant de la chimie, dont la capitalisation dépasserait les 120 milliards de dollars, soit environ 110 milliards d’euros. Le nouveau groupe créé pourrait être dans un deuxième temps scindé en différentes entités, selon des sources proches du dossier. Le titre Solvay cède 0,59%, à 92,45 euros.

Renault : l’Etat ne veut pas s’immiscer dans l’alliance avec Nissan selon Macron

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a précisé que la priorité de l’Etat était de maintenir une minorité de blocage dans le constructeur automobile français, mais en aucun cas de s’immiscer dans la gestion de l’alliance formée avec le japonais Nissan.

Devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, il a également indiqué que l’Etat reviendrait à 15,01% du capital de la marque au losange « dès que cela sera possible en termes réglementaires », rapporte Reuters. Le cours de l’action lâche 0,17%, à 92,03 euros.