Le CAC 40 poursuit dans le vert, épaulé par ArcelorMittal


La Bourse de Paris confirme son rebond de la veille. Les valeurs minières sont particulièrement recherchées en raison de l'espoir d'un rachat des surplus des producteurs de métaux chinois par Pékin. Le CAC 40 prend 1,08% à 4.946,02 points, avec de faibles volumes d'échange en ce jour de fermeture de Wall Street pour Thanksgiving.  

Le CAC 40 repasse au-dessus des 4.900 points

 

La valeur du 26 novembre 2015 : ArcelorMittal

Le titre du sidérurgiste français s’affiche en progression de 6,01%, à 4,73 euros, et s’adjuge la première place du CAC 40. La société métallurgiste tricolore Eramet bondit également de 9,61%, à 32,12 euros. Le secteur minier est globalement en forte hausse en Europe, alors que les producteurs chinois d’aluminium et de nickel ont demandé au gouvernement de leur pays de racheter les surplus de métaux ferreux. Ils envisagent eux-mêmes de réduire leur production afin de soutenir les cours.

Rémy Cointreau : baisse organique de l’activité

Le fabricant de spiritueux a fait part d’une croissance de 6,1% de ses ventes au premier semestre 2015-2016, à 500,7 millions d’euros. A périmètre et taux de change constants, elles ressortent néanmoins en baisse de 5,9%. La direction confirme son objectif d’une progression organique du résultat opérationnel courant pour l’ensemble de l’exercice, en dépit du recul de 7,3% de cet indicateur lors des six premiers mois, à 107 millions d’euros.

Le titre abandonne 3%, à 65,64 euros. Le propriétaire du cognac Rémy Martin et de la liqueur Cointreau termine ainsi lanterne rouge du SBF 120.

Crédit Agricole : exercice de l’option de surallocation dans le cadre de l’IPO d’Amundi

La « Banque verte » a annoncé l’exercice partiel de l’option de surallocation dans le cadre de l’introduction en Bourse (IPO), sur Euronext Paris, de sa filiale Amundi spécialisée dans la gestion d’actifs. Le produit brut total de l’opération s’élève à environ 170 millions d’euros, au prix de 45 euros par action, indique dans un communiqué l’établissement mutualiste.

A la suite de l’exercice de cette option, l’établissement mutualiste reste actionnaire majoritaire d’Amundi, avec 75,7% du capital et des droits de vote. La valeur s’adjuge 1,69%, à 11,40 euros.

Areva : Macron se rendra en Finlande pour régler le différend avec l’opérateur TVO

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a informé qu’il se rendrait prochainement en Finlande dans le but de trouver une solution au différend qui oppose le spécialiste du nucléaire français à l’opérateur électrique Teollisuuden Voima (TVO). Le contentieux est lié aux retards à répétition du chantier du réacteur Olkiluoto-3, dont Areva est le maître d’œuvre.

Une procédure d’arbitrage international est en cours, dans laquelle le client finlandais réclame 2,6 milliards d’euros à la société publique française. « Je ferai un déplacement dans les prochaines semaines, soit en fin d’année soit en début d’année prochaine, pour discuter avec le gouvernement finlandais de ce sujet entre autres », a indiqué le ministre. Le cours de l’action Areva recule de 1,49%, à 6,60 euros.

Pierre & Vacances : résultat opérationnel courant en forte progression

Le propriétaire de résidences de tourisme et de villages de vacances a publié un chiffre d’affaires en légère croissance, de 1,5%, pour son exercice décalé 2015-2016. Il s’élève ainsi 1,44 milliard d’euros. Son résultat opérationnel courant a en revanche progressé de 74%, à 21,2 millions d’euros. Le groupe affiche une perte nette de 12,7 millions d’euros, en amélioration de 53% par rapport au précédent exercice.

La direction vise une marge opérationnelle courante représentant 5% des revenus de l’entreprise à horizon 2016-2017. Le cours de Bourse grimpe de 4,28%, à 29,72 euros.