Le CAC 40 recule malgré la performance de Technip


 La Bourse de Paris subit les craintes d'un redressement des taux directeurs outre-Atlantique et recule dans le sillage de Wall Street. Le CAC 40 lâche 0,85%, à 4.282,54 points, malgré Technip qui s'inscrit en forte progression après avoir annoncé un projet de fusion avec l'américain FMC Technologies.

La Bourse de Paris repart dans le rouge

 
La valeur du 19 mai 2016 : Technip

La société parapétrolière et son homologue américain FMC Technologies ont annoncé un projet de fusion dans le but de créer un nouvel équipementier pétrolier et gazier d’une capitalisation boursière d’environ 13 milliards de dollars, soit 11,6 milliards d’euros.

Les actionnaires de Technip doivent recevoir deux actions du nouveau groupe pour chaque action de l’entreprise tricolore détenue. A l’issue de l’opération, les actionnaires des deux sociétés possèderont respectivement autour de 50% du capital de la nouvelle entité baptisée « TechnipFMC ».

Le chiffre d’affaires combiné des deux équipementiers atteint 20 milliards de dollars en 2015, avec plus de 49.000 collaborateurs répartis dans plus de 45 pays. Le titre Technip décolle de 6,31%, à 49,30 euros, et caracole en tête du CAC 40.

Euler Hermes : Allianz Vie vend sa participation au capital

Allianz Vie a cédé l’intégralité de sa participation de 8,56% dans l’assureur-crédit, au prix de 75,94 euros par action, soit une décote de 7,5% par rapport au dernier cours de clôture. Dans le cadre de ce placement, la société Euler Hermes a racheté environ 2,2 millions d’actions qu’elle compte annuler et qui représentent environ 4,9% de son capital.

A l’issue de cette opération, la participation de l’assureur Allianz sera ramenée de 67,80% à 63% du capital de l’entreprise française. Le dividende proposé pour 2015 va par ailleurs être relevé de 6,3%, à 4,68 euros par action. La valeur Euler Hermes chute de 4,53%, à 78,38 euros, et prend l’avant-dernière place de l’indice SBF 120.

Aéroports de Paris recule après le crash de l’A320 d’EgyptAir

Le cours de Bourse de l’exploitant des aéroports de Roissy et d’Orly s’inscrit en repli de 1,88%, à 107,20 euros, après qu’un Airbus A320 d’EgyptAir a disparu des écrans radars la nuit dernière. Au départ de Paris direction Le Caire, l’appareil transportait 66 personnes à son bord et s’est vraisemblablement écrasé dans la mer Egée, au large de l’île grecque Karpathos. Les causes de la catastrophe restent indéterminées pour le moment.

Gecina surenchérit sur Eurosic pour racheter Foncière de Paris

La société foncière a déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) un projet d’offre publique visant l’ensemble des titres de Foncière de Paris (FDPA), déjà convoité par l’investisseur en immobilier Eurosic. Elle propose 150 euros par action de l’entreprise ou six actions Gecina en échange de cinq actions Foncière de Paris. Soit une offre 10 à 12% plus élevée que celle d’Eurosic, indique la direction du groupe dans un communiqué.

Le titre cède 1,70%, à 127,20 euros. Les cotations de FDPA et d’Eurosic ont quant à elles été suspendues.

Europcar s’empare du franchisé français Locaroise

Le loueur de véhicules a fait l’acquisition de Locaroise, le troisième franchisé français par son chiffre d’affaires, dont les revenus se sont élevés à environ 17 millions d’euros l’an passé. Implantée dans le nord de la France, cette entreprise compte 19 agences et une flotte moyenne de 2.200 véhicules. Cet investissement représente une sortie de trésorerie de 9 millions d’euros pour Europcar. Le cours de l’action perd 0,57%, à 9,27 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG