Le secteur automobile tire le CAC 40 vers le haut


 La Bourse de Paris poursuit dans le vert, boostée par les valeurs liées aux matières premières et à l'automobile, alors que PSA affiche sa confiance dans la croissance du marché européen. Le CAC 40 prend 0,69%, à 4.512,64 points.

Le CAC 40 encore dans le vert

 
La valeur du 26 mai 2016 : Peugeot

Le constructeur automobile pourrait relever dans deux mois sa prévision de croissance pour le marché européen, a déclaré à Reuters le président du directoire de PSA, Carlos Tavares. « Le marché européen continue de nous surprendre agréablement, a-t-il précisé en marge d’une conférence de Bpifrance sur l’innovation. On va probablement mettre à jour notre projection aux résultats semestriels. »

Le cours de l’action engrange 2,68%, à 14,20 euros, et le titre Peugeot prend la deuxième place du CAC 40, devant son concurrent Renault.

EDF : l’ASN estime le contexte actuel « préoccupant »

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) estime que l’exploitation des installations nucléaires françaises s’est maintenue à « un bon niveau » de sûreté en 2015, tout en évoquant un contexte « préoccupant » et « porteur d’inquiétudes pour l’avenir », dans un rapport publié le 25 mai 2016.

L’autorité administrative indépendante souligne les difficultés d’EDF et d’Areva, contraints à de lourdes dépenses financières pour prolonger la durée de vie du parc français et réorganiser la filière nucléaire sous l’égide de l’Etat. La valeur de l’énergéticien public gagne 0,41%, à 12,17 euros, tandis qu’Areva abandonne 1,67%, à 4 euros.

ArcelorMittal dopé par d’éventuelles mesures anti-dumping de Bruxelles

Le sidérurgiste bénéficie des avertissements de Bruxelles vis-à-vis de la Chine. Les autorités européennes ont prévenu la deuxième économie mondiale qu’elle s’exposait à de nouvelles mesures anti-dumping sur les prix de l’acier, rapporte The Financial Times. Le titre décolle de 4,33%, à 6,97 euros, et caracole en tête du CAC 40.

Casino rachète la participation de la famille Baud dans Geimex

Le distributeur stéphanois a conclu un accord qui prévoit le rachat par le groupe de la participation de 50% détenue par la famille Baud dans Geimex. Cette société, contrôlée conjointement par les deux parties jusqu’à présent, est propriétaire de la marque Leader Price à l’international. Elle a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros en 2015.

Casino a ainsi mis fin à un contentieux qui l’opposait à cette famille d’actionnaires devant les juridictions de Paris depuis 2007. Le titre s’adjuge 0,63%, à 52,51 euros.

Pierre & Vacances réduit sa perte nette au premier semestre

Le gérant de villages de vacances et de résidences de tourisme a vu son chiffre d’affaires diminuer de 10% au premier semestre de son exercice 2015-2016, à 585,5 millions d’euros. Son résultat net s’est en revanche amélioré de 14,5%, mais reste négatif avec une perte de 75,5 millions d’euros. L’endettement de l’entreprise a été ramené à 286 millions d’euros, contre 343,4 millions au 31 mars 2015. Le cours de Bourse bondit de 4,42%, à 38,50 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG