Le taux d’épargne rebondit au premier trimestre 2013 en Europe


 

Le taux d’épargne (partie du revenu disponible brut qui n’est pas dépensée sous forme de consommation finale) des ménages de la zone euro s’est fixé à 13,1% au premier trimestre 2013 en hausse par rapport au dernier trimestre 2012 (12,4%), selon Eurostat, l’office statistique de l’Union européen.

 

Cette augmentation apparait plus importante dans la zone Euro composée de 17 pays, que dans l’ensemble des 27 Etats membres de l’Union Européenne, où le taux d’épargne ne progresse que de 10,7% à 11,0%. Le taux atteint au 31 mars 2013 reste cependant assez éloigné du plus-haut récent de 15,8% du premier trimestre 2009.

Cette tendance accompagne une augmentation simultanée de 0,5% du revenu réel des ménages par habitant dans la zone euro. Cette reprise fait suite à une basse de 1,1% au trimestre précédent. « Cette augmentation a été le résultat d’une plus forte hausse du revenu nominal par habitant (+0,7%) que celle des prix (+0,1%), relève Eurostat, qui constate dans le même temps que « la consommation réelle des ménages par habitant a, quant à elle, diminué ».