Le taux du Livret A devrait finalement rester inchangé à 2,25% au 1er février 2012


Le taux de rémunération du Livret A devrait rester fixé à 2,25%, le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer ayant proposé au ministre de l'Economie François Baroin de le conserver ainsi. La formule de calcul théorique, fondée notamment sur l'inflation aurait dû relever ce taux à 2,75% au 1er février.

placement, livret, epargne

Tandis que les prix à la consommation ont encore grimpé de 0,4% en décembre, pour atteindre hausse de 2,5% sur un an (+2,4% hors tabac) selon l’Insee, le taux du Livret A ne suivra pas cette progression. Réévalué deux fois par an sur recommandation de la Banque de France en fonction des taux de marché et de l’inflation, Christian Noyer a pourtant décidé de maintenir ce taux en raison d’une potentielle baisse de l’indice des prix. « Compte tenu des perspectives de baisse de l’inflation, afin d’éviter une volatilité excessive du Livret A, Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a décidé de déroger à la stricte application de la formule de calcul en vigueur », a ainsi indiqué la Banque de France.

En réaction, le gouvernement a aussitôt fait savoir par communiqué, qu’il choisirait d’appliquer cette recommandation, en maintenant le taux du Livret A à 2,25%. « François Baroin […] saisira le Comité consultatif de la législation et de la réglementation financières d’un projet de décision en ce sens », a fait savoir Bercy. Le taux du Livret A a déjà été modifié à deux reprises récemment, au 1er février 2011 (de 1,75% à 2%) et au 1er août 2011 (à 2,25%).