Legal & General : le nouveau contrat d’assurance vie Concordances 4 est lancé


Nouveautés par rapport au contrat Concordances 3 : 2 options de gestion et 3 garanties décès optionnelles.

Legal & General France a procédé au lancement de Concordances 4, contrat d’assurance vie qui est en fait une nouvelle version de Concordances 3, son prédécesseur.

Investissement progressif et dynamisation des plus-values

La principale nouveauté de Concordances 4 réside dans la proposition de deux options de gestion gratuites, l’investissement progressif (fractionnements de l’investissement sur des supports en unités de compte sur 3 à 24 mois) et la dynamisation des plus-values (arbitrage annuel de tout ou partie de la participation aux bénéfices du fonds en euros vers les supports en UC).

Autre ajout, celui de trois garanties décès optionnelles (Décès Plancher, Décès Croissance et Décès Cliquet) afin de protéger les capitaux transmis aux bénéficiaires en cas de décès et de baisse des marchés actions. « Dans ce cas, si le souscripteur vient à décéder alors que son contrat est en moins-value par rapport à un montant de référence appelé Capital décès Minimum (ou CDM), c’est ce dernier qui sera réglé aux bénéficiaires et non la valeur acquise du contrat, plus faible. Le CDM dépend de la garantie choisie », précise Legal & General sur son site Internet lgfrance.com.

12 arbitrages gratuits par an sont proposés (1 auparavant). Le support en euros est le même que celui du contrat Concordances 3, Garantie Long Terme (GLT) qui a servi un rendement net de frais de 3,47% en 2010 (avant prélèvements sociaux), après 3,80% attribué pour 2009. Enfin, 12 fonds actions indiciels sont proposés (6 OPCVM géographiques et 6 OPCVM sectoriels) ainsi que 2 produits de taux (une SICAV monétaire et une SICAV obligataire). Une gamme inchangée par rapport à Concordances 3.