Les Français détiennent plus de 4.000 milliards d’euros d’épargne

Partagez

Après un net fléchissement en 2013, les placements financiers des ménages augmentent sensiblement en 2014. Porté notamment par l'assurance vie, l'encours de l'épargne des Français a ainsi dépassé la barre des 4.000 milliards d'euros pour la première fois.

Les Français et l'épargne


L'érosion des rendements de l'épargne n'effraie pas les Français. Ces derniers ont massivement épargné au début de l'année 2014 selon les statistiques de la Banque de France publiées le 8 août 2014. L'institution pointe ainsi la « reprise des placements financiers au premier trimestre 2014, en dépôts à vue, livrets d'épargne réglementée et contrats d'assurance-vie ». Les épargnants y ont placé 21,7 milliards d'euros au premier trimestre 2014 contre 8,4 milliards d'euros sur les trois derniers mois de 2013. Les Français renouent ainsi avec l'épargne après une année 2013 marquée par le recul des placements des ménages à 71 milliards d'euros, contre 87 milliards d'euros en 2012. Le taux d'épargne des ménages grimpe d'ailleurs de 15,1% en 2013 à 15,9% au premier trimestre 2014.

Conséquence de cette tendance nouvelle, le total des placements financiers atteint un niveau record de 4.075,2 milliards d'euros contre 3.854,2 milliards d'euros un an plus tôt. Surtout, entre le 1er janvier et le 31 mars 2014, ce patrimoine a gonflé de 3.986,2 à 4.075,2 milliards d'euros. « Les variations d'encours comprennent les effets de valorisation », précise la Banque de France.

Collecte doublée pour l'assurance vie

Plus précisément, c'est l'assurance vie qui profite en premier lieu de l'attrait retrouvé de l'épargne. Les fonds en euros ont vu leur collecte grimper à 13,2 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, un flux deux fois supérieur à celui observé au quatrième trimestre 2013, de 6,7 milliards d'euros. En dépit d'un léger recul de la collecte à 9,2 milliards d'euros pour le deuxième trimestre 2014, les prévisions de la Banque de France confirment la bonne santé de ce placement. Avec un encours de 1.307,2 milliards d'euros, l'assurance vie représente le tiers du total des placements financiers des Français. 


Autre bénéficiaire de l'intérêt des Français pour l'épargne, le plan épargne logement (PEL). Cumulés avec le plan épargne populaire, les flux vers ces produits ont grimpé de 2,9 milliards d'euros au quatrième trimestre 2013 à 4,1 milliards d'euros trois mois plus tard. Enfin, les supports d'assurance vie en unités de compte, plus risqués que les fonds en euros et comportant une partie d'actions, ont attiré 0,9 milliard d'euros au premier trimestre 2014, contre 1,2 milliard d'euros sur l'ensemble de l'année 2013.

Pour en savoir plus sur l'épargne des Français
Le Livret A va rapporter 1,15% en 2014
Livret Jeune : légère baisse des taux d'intérêt dans le sillage du Livret A

 

 

Réseaux Sociaux