Les Français épargnent moins avec les taux d’intérêt au plus bas


Mois après mois, les Français s’éloignent des produits d’épargne. En novembre 2015, leur jugement sur l’opportunité d’épargner s’est à nouveau dégradé selon l’enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de l’Insee publiée mercredi 25 novembre. « La part de ménages estimant qu’il est opportun d’épargner diminue de 2 points et s’éloigne un peu plus de sa moyenne de long terme », indique l’institut de statistiques.

Ce recul n’est pas lié à une baisse de la capacité d’épargne des Français, actuelle comme future, puisque l’opinion des ménages s’améliore pour ces deux indicateurs. Le comportement des ménages s’explique en revanche par les taux d’intérêt des produits d’épargne, au plus bas en 2015. En atteste le Livret A, dont le rendement limité à 0,75% a fait bondir les retraits en septembre et octobre 2015. Depuis le début de l’année, la décollecte sur le Livret A et le Livret de développement durable (LDD) (LDD) dépasse même les 10 milliards d’euros pour la première fois depuis la création de ces produits.