Les Français pas prêts à épargner en novembre 2013


Les Français sont de moins en moins nombreux à juger la période propice à l’épargne. Selon l’indice mensuel de confiance des ménages publié par l’Insee mercredi 27 novembre 2013, l’opportunité d’épargner des ménages est tombée de 17 points sur un mois à un niveau de 15 en novembre, son plus bas depuis mars 2012. « Ce solde est ainsi à nouveau au-dessous de sa moyenne de longue période », note l’Insee.

L’indice représentant la capacité d’épargne actuelle des Français augmente pour sa part à 14 points (+1 point) tandis que le sentiment des ménages sur leur possibilité de remplir leurs bas de laine à l’avenir recule de 6 points à -4.

Les statistiques de l’institut ne sont pas une surprise : en octobre dernier, les Français ont massivement retiré sur leurs Livrets A et Livrets de développement durable (1,56 milliard d’euros) et la collecte nette sur les contrats d’assurance vie s’est limitée à 400 millions d’euros. Si la confiance des ménages, en berne, explique en partie le relatif désintérêt des Français pour l’épargne, la baisse généralisée des rendements contribue également à cette tendance.