Les Français peu convaincus de l’opportunité d’épargner


Avec les vacances, les Français jugent moins opportun d’épargner. D’après l’indicateur de confiance des ménages publié par l’Insee le 5 septembre 2014, le solde d’opinions sur l’opportunité d’épargne est tombé de 2 points (16 points) entre juillet et août, passant ainsi sous sa moyenne de long terme (18 points). Une attitude qui intervient juste après la chute des taux d’intérêt de l’épargne réglementée et en particulier du Livret A qui a atteint un point bas historique à 1% au 1er août.

Pour autant, la confiance des ménages dans leur capacité d’épargne progresse. Les Français sont ainsi un peu plus optimistes sur la possibilité de mettre de l’argent de côté actuellement (15 points, +1 point). De même, ils évaluent positivement leur capacité d’épargne future (2 points, +1 point). Dans les deux cas, la confiance des ménages dans leur capacité d’épargne excède significativement les moyennes de long terme recensées par l’Insee.