Les Français préfèrent épargner que consommer avant l’élection présidentielle


Sofinscope, le baromètre de la société de crédit Sofinco, s'est intéressé à la consommation des Français en période pré-électorale. Les Français privilégient l'épargne au lieu de consommer avant l'élection présidentielle (22 avril et 6 mai 2012).

placement, argent, épargner,

Selon le baromètre, 17% des Français déclarent que dans l’attente de la présidentielle de 2012, ils préfèrent épargner davantage au détriment de leur consommation. « D’ici l’échéance présidentielle, les Français projettent également de moins investir : c’est le cas pour plus d’un répondant sur dix qui estime qu’il aura tendance à moins placer son argent en bourse (13%), ou encore à moins investir dans l’immobilier (10%) » précise Sofinco dans un communiqué. Il est à noter que cette tendance négative s’observe en premier lieu sur les revenus les plus élevés, ayant d’ordinaire davantage de moyens à investir.

Les raisons du renoncement sont diverses, « mais ce sont surtout les perspectives économiques qui sont mises en avant » affirme Sofinco. Au total, 45% des personnes interrogées admettent que si elles diffèrent leurs projets durant cette période pré-électorale, c’est surtout parce qu’elles attendent de voir comment la situation économique évolue à court terme. Ce motif est principalement avancé par les femmes à 52% contre 37% pour les hommes et les plus jeunes. Le fait de connaître quel candidat sera élu et quelles seront les orientations de son programme n’apparait qu’en troisième position, avec 25% des réponses.