Les Français se ruent sur l’assurance vie en juillet 2015

Par Thibault Lamy
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

En juillet 2015, les épargnants ont déposé 3,4 milliards d’euros sur leurs contrats d’assurance vie, un record depuis un an. La collecte reste soutenue par les versements sur les supports risqués en unités de compte, qui représentent la moitié des dépôts nets.  

L’assurance vie confirme son statut de placement préféré des Français

L’assurance vie a le vent en poupe. Les versements sur ces contrats ont grimpé à 3,4 milliards d’euros en juillet 2015 selon les statistiques publiées par l’Association française de l’assurance (AFA) jeudi 27 août. Sur le mois écoulé, les cotisations ont atteint 12,9 milliards d’euros tandis que les prestations (rachats, décès) se sont limitées à 9,5 milliards d’euros. Cette performance constitue un record depuis juillet 2014, lorsque les versements avaient excédé les rachats de 4 milliards d’euros.

« La collecte nette s’établit à 15,7 milliards d’euros depuis le début de l’année », explique l’AFA dans un communiqué, contre 21 milliards d’euros au total en 2014. Certes, cette progression s’explique en partie par la rémunération du fonds euros de l’assurance vie, de 2,50% en moyenne avant impôt et CSG-CRDS en 2014, plus élevée que celle du Livret A et ses 0,75% depuis le 1er août. Mais pas seulement, puisque l’association française de l’assurance précise que les supports risqués présents sur les contrats d’assurance vie représentent 7,7 milliards d’euros, soit la moitié de la collecte nette. « Les versements sur les supports unités de compte représentent 16,4 milliards d’euros depuis le début de l’année (+ 35% par rapport à la même période en 2014), soit 20% des cotisations en 2015 », souligne à ce titre l’AFA.

Le retour du goût du risque des épargnants, lié notamment au bon début d’année des marchés boursiers jusqu’à ces dernières semaines, bénéficie donc à plein à l’assurance vie. Celle-ci confirme son statut de placement préféré des Français, avec un encours total de 1.572,1 milliards d’euros.

Dans l’actualité de l’assurance vie

3 pistes pour doper les fonds euro-croissance
Des taux de rendement à la tête (du compte en banque) du client

ARTICLES CONNEXES
Menu