Les Supers Livrets

Partagez

Vos livrets d'épargne réglementée tels que le Livret A ou Livret développement durable (LDD) sont remplis. Les Livrets d'épargne non réglementée, aussi appelés super livrets ou comptes sur livret (CSL) peuvent être une solution d'investissement au regard de leur plafond élevé. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

Fonctionnement des comptes sur livret

Tout comme le Livret A, les comptes sur livret ne comportent pas de frais d'ouverture, de fermeture ou encore de frais de gestion annuels. Le calcul des intérêts est fait par quinzaine. Autres similitudes, il est possible de programmer des versements réguliers et les sommes déposées sont disponibles immédiatement toute l'année. La liquidité est donc très élevée et semblable à celle du Livret A.

Versement initial accessible, plafonds très élevés

Le versement initial d'un compte sur livret est généralement fixé à 10 euros, sauf pour certaines banques privées où il s'élève à plusieurs milliers d'euros. A l'inverse du livret A où le plafond s'établit à 19.125 euros, la limite de dépôts des super livrets d'épargne peut parfois atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros, voire plusieurs millions d'euros ! A titre d'exemple, la banque privée en ligne BforBank a fixé son seuil maximum de dépôts à 4 millions d'euros.

Taux d'intérêts promotionnels attractifs mais temporaires

Dans le cadre de l'épargne non réglementée, c'est la banque qui fixe les taux, et non l'Etat comme pour le Livret A. Cela peut présenter quelques avantages tels qu'une meilleure rémunération faciale, notamment en période de taux promotionnels qui sont légion, mais aussi des inconvénients. Les banques suivent de près le marché monétaire et modifient donc régulièrement leur taux d'intérêt, en particulier en cas de baisse... Concrètement, les taux promotionnels généralement proposés pour toute nouvelle souscription tournent autour des 5 à 6%. Au-delà de ces périodes avantageuses et de certains plafonds, le taux de rémunération brute retombe à des niveaux dans la norme, bien souvent inférieurs au rendement net du Livret A voire à l'inflation. A noter que les banques en ligne proposent depuis plusieurs années des taux légèrement plus rémunérateurs que les banques de détail classiques... Un comparatif avant d'investir est nécessaire pour dégoter la meilleure offre.

Lire entre les lignes des publicités

« Votre livret à 6% » peut-on lire sur beaucoup de publicités. Les taux généralement plus élevés que sur les livrets réglementés sont parfois soumis à plusieurs conditions. Ainsi, un taux ne peut être valable que durant quelques mois (fréquemment 3 à 5 mois, parfois 12 mois avec des taux moindres), seulement sur les premiers euros ou encore agrémenté d'une obligation de détention d'un an. Pour rendre encore plus attractive leur offre, divers établissements n'hésitent pas à offrir une prime de bienvenue comprise entre 30 et 50 euros à l'épargnant ouvrant pour la première fois un compte sur livret. Attention, ces primes non imposables sont parfois versées sous certaines conditions : versement initial important, ouverture d'un autre compte ou encore maintien d'un montant minimum d'encours quelques mois après l'ouverture.

Fiscalité lourde des comptes sur livret

Une des plus grandes différences (et de taille !) avec l'épargne réglementée est que les intérêts délivrés par ces comptes sur livret sont soumis à l'impôt sur le revenu (IR) et aux prélèvements sociaux (taux de 15,5% en vigueur depuis le 1er juillet 2012) retenus à la source. C'est la raison pour laquelle on parle aussi de livrets fiscalisés par opposition aux livrets défiscalisés que sont le Livret A ou le LDD. Ce différentiel d'imposition réduit donc sensiblement l'attractivité des CSL. Néanmoins, l'épargnant peut décider en fonction de sa situation fiscale, en particulier s'il se situe dans les tranches supérieures, d'opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) de 24%.

Comptes sur livret disponibles dans toutes les banques

Tous les établissements bancaires (banque classique, en ligne, industrielle) proposent des livrets d'épargne non réglementée, de même que les courtiers et les mutuelles. Les comptes sur livret sont des produits d'appel massivement mis en avant par les banques en ligne pour attirer de nouveaux souscripteurs et ainsi étoffer leur clientèle. Dans cette optique, elles multiplient les offres promotionnelles tout au long de l'année.

Quelques exemples de livrets de banque

- Livret Epargne Orange (ING Direct)

- Livret € (Cortal Consors)

- CSL de la Banque Postale

- Compte sur livret de la Société Générale

En savoir plus

>> Comparatif des Livrets d'épargne ou comptes sur livret (CSL)

 

Réseaux Sociaux