Livret A à 2% : une fausse bonne nouvelle pour les épargnants ?


Le taux de rémunération va passer de 1,75% à 2% au 1er février 2011 en raison de la remontée de l'inflation. Insuffisant pour y voir un regain d'intérêt.

2% : c’est le taux annuel net d’impôts que va rapporter le Livret A à partir du 1er février 2011, contre 1,75% jusqu’au 31 janvier. Le livret d’épargne défiscalisé, celui que les Français préfèrent, bénéficie de l’augmentation du coût de la vie avec un indice des prix à la consommation hors tabac qui est remonté à 1,7% en décembre 2010.

Pour Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, ce taux permettra aux épargnants de ne pas perdre de pouvoir d’achat, celui-ci évoquant une rémunération « positive en termes réels », c’est-à-dire nette de l’inflation.

Avantage rendement à l’assurance vie en euros

Est-ce pour autant intéressant pour les épargnants ? « Le livret A est avant tout un placement affectif, mais sans beaucoup d’intérêt au niveau couple Risque/ Rentabilité. L’annonce d’une hausse du Livret A à un taux de 2% le 1er février prochain est intéressante mais il est loin d’être le meilleur bon plan pour l’épargne des français. Le fonds en euros est largement plus intéressant dans la famille des placements sans risques », estime Vincent Cudkowicz, directeur général associé du courtier en ligne Bienprevoir.fr.

Le fonds en euros est le compartiment à capital garanti des contrats d’assurance vie multisupports. Le rendement moyen des fonds en euros devrait se situer entre autour de 3,40% en 2010 net de frais et avant prélèvements sociaux (12,3% en 2011) et impôts. Pour les personnes imposées au taux de 14%, le taux de rendement net de l’assurance vie ressortirait à 2,55% plus que les 2% du Livret A et surtout sans plafond (15.300 euros pour le Livret A). Certains contrats d’assurance vie, appelés contrats monosupports, sont intégralement investis sur le fonds en euros.

Rendement égal à zéro en cas d’inflation à 2%

Au-delà de ce différentiel de taux entre Livret A et assurance vie, se pose la question de l’évolution de l’inflation en 2011. Or dans les conditions actuelles, un taux de 2% n’est pas exclure. Dès lors, le rendement réel net d’inflation du Livret A serait nul, sauf nouvelle revalorisation de son taux décidée en août par les pouvoirs publics.

En savoir plus sur l’assurance vie
>> Visiter le site www.toutsurlassurancevie.com