Livret A : chute de la collecte après la baisse du taux au 1er août 2013


La collecte sur les Livrets A et LDD a plongé à 0,26 milliard d'euros en août 2013. Plombés par la baisse de la rémunération du livret d'épargne préféré des Français, les dépôts sur les Livrets A sont tombés à 50 millions d'euros, pire performance depuis novembre 2011.

livret, a, ldd, remuneration, collecte, depots

L’effondrement pressenti de la collecte sur les Livrets A a bien eu lieu en août 2013. Selon les statistiques de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), les dépôts sur ces livrets d’épargne réglementée se sont effondrés, à 50 millions d’euros. Dans le même temps, les épargnants ont placé 210 millions d’euros sur leurs Livrets de développement durable (LDD).

La collecte sur les livrets d’épargne défiscalisés touche son point le plus bas depuis novembre 2011, lorsque la collecte cumulée sur les Livrets A et LDD était passée dans le rouge, en négatif de 480 millions d’euros, le Livret A perdant alors 40 millions d’euros d’encours.

Pas de reprise en septembre

Comment expliquer un phénomène qui n’avait plus été observé depuis 21 mois ? Tout simplement par la diminution de la rémunération du Livret A au 1er août 2013, passée de 1,75 à 1,25% net d’impôt. Traditionnellement propice aux dépôts sur les livrets d’épargne réglementée, avec une collecte cumulée sur les Livrets A et LDD de 3,09 milliards d’euros en 2011 et de 2,01 milliards en 2012, le mois d’août n’aura donc pas fait recette.

Ainsi, et alors que le début d’année 2013 avait constitué un record de collecte sur ces livrets, avec des dépôts supérieurs à 20,65 milliards d’euros sur les quatre premiers mois de l’année, les quatre suivants ont vu la collecte chuter à… 2,41 milliards. Cette tendance devrait vraisemblablement se poursuivre en septembre. Ce mois est historiquement une période creuse pour la collecte sur les Livrets A et les ex-Codevi, notamment en raison des frais occasionnés par la rentrée scolaire et du paiement du troisième tiers provisionnel de l’impôt sur le revenu pour les contribuables non mensualisés.

 

Sur l’actualité du Livret A
La Cour des comptes veut soumettre les intérêts aux prélèvements sociaux