Livret A : l’inflation pousse le taux à 1% au 1er février 2014


 

La rémunération du Livret A va-t-elle poursuivre son inexorable dégringolade le 1er février 2014 ? Cette éventualité se fait plus crédible mois après mois. Les statistiques de l’inflation en novembre 2013 publiées le 12 décembre par l’Insee font état d’une hausse des prix à la consommation limitée à 0,7% sur une année, et 0,6% hors tabac. Or c’est justement sur cette évolution, majorée d’un quart de point, qu’est basé le rendement du livret d’épargne préféré des Français. Avec une inflation de 0,7%, la rémunération des Livrets A et des Livrets de développement durable (LDD) se fixerait ainsi à 1% (0,7% + 0,25%, arrondi au quart de point approchant). Avec une hausse des prix limitée à 0,6%, le rendement du Livret A tomberait même à 0,75%.

Le futur taux du Livret A, qui doit faire l’objet d’une recommandation du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, à la mi-janvier, sera déterminé à partir de l’inflation constatée en décembre 2013. Si la hausse des prix à la consommation hors tabac n’excède pas 0,8%, la rémunération du livret pourrait tomber à 1%. Du jamais vu depuis sa création en 1818 !

Mais les élections municipales approchant et la décollecte sur les Livrets A, de 3 milliards d’euros sur les seuls mois de septembre et octobre, pourraient de nouveau inciter le gouvernement à donner un coup de pouce au taux du livret, comme il a pris coutume de le faire depuis un an.